La fraternité maroco-algérienne

Cette fois, c’est le Maroc qui a tendu la main à l’Algérie pour une énième fois et l’Algérie tourne le dos… Je voudrais donc dire à M. Zerhouni, ministre de l’Intérieur, que nous, Algériens de toute la Terre, nous nous moquons de vos réponses et de vos excuses. Vous ne pensez pas aux familles qui vivent dans les territoires frontaliers. Vous ne pensez qu’à vous à Alger. D’ailleurs, vous dites que ce sont les Algériens qui partent en touristes au Maroc et non les Marocains qui viennent en Algérie. Donc, le Maroc en est plus profitant. Mais, M. le ministre, qu’est-ce qui vous dit qu’il n’y aura pas des touristes marocains – frères – qui viendront visiter l’Algérie ? Je suis algérien et ma femme est marocaine, j’aimerai que, lorsque nous sommes en Algérie, pouvoir traverser normalement cette frontière qui ne devrait même pas exister. Alors je tiens à souligner à mes frères marocains que nous, peuple algérien, nous souhaitons un grand rapprochement avec nos frères marocains. D’où la nécessité d’une ouverture imminente de nos frontières.

Mouffok Abdellah (France)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *