La Libanaise Nawal Zoghbi reçoit le Rabab d’or

La Libanaise Nawal Zoghbi reçoit le Rabab d’or

Le rideau est tombé, samedi soir, sur la troisième édition du festival Voix de femmes de Tétouan. La grande soirée de clôture de ce festival qui s’est déroulé à la place Al Matar a attiré des milliers de spectateurs. Les membres du groupe musical espagnol Oros de Brujo ont eu l’honneur d’ouvrir le bal de cette soirée. Ils ont, de ce fait, réussi grâce à leur grand talent et leur répertoire de chansons traditionnelles espagnoles à créer parmi le public une ambiance très festive. Pour sa part, l’artiste libanaise Nawal Zoghbi a fait vibrer la grande place Al Matar par ses célèbres titres de son répertoire. «Je suis émue et très contente de vous entendre répéter mon prénom. J’essaie de chanter, au cours de cette soirée, toutes les chansons qui vous plaisent», n’a-t-elle cessé de dire en réponse aux applaudissements du public tétouanais, qui lui a réservé un accueil chaleureux. Parmi les moments forts de cette soirée de clôture, on note la remise du trophée de Rabab d’or à cette artiste libanaise par l’artiste Hassan Megri et Karima Benyaich, présidente de l’association «Voix de femmes», organisatrice de ce festival. Parrainée par l’UNESCO, cette distinction est accordée chaque année à un artiste pionnier dans la chanson moderne aux niveaux national, arabe et international. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce 3ème festival qui s’est déroulé sous le thème « Voix de femmes, voies du futur» a rendu hommage à plusieurs figures féminines de Tétouan. Il été marqué par un programme riche en activités. «Nous gardons les mêmes objectifs tracés lors du lancement de ce festival, qui ambitionne d’accompagner le développement durable que connaît notre région. La programmation de cette manifestation, dédiée à la femme, comporte de nombreuses activités notamment ludiques, musicales, d’art plastique, des défilés et des ateliers d’art culinaire. Cet événement qui s’est développé s’intéresse, cette année, à l’action sociale en organisant la campagne médicale (Santé pour tous) », a affirmé Mme Benyaich. Et d’ajouter que «ce festival se veut, à cet effet, un moyen fédérateur de toutes les forces vives de la ville pour le bien-être de la population tétouanaise». Outre Nawal Zoghbi et le groupe musical Oros de Brujo, cette 3ème édition a connu la participation de nombreux artistes marocains et étrangers dont Tania Maria, Sofia El-Merikh, Amal Abdelkader, Pastora Soler, Ferdaous, Barbarita Ysu Bomboli, Meriem Chakroun et Safaa. Et en plus des soirées musicales et artistiques, ce festival qui a été inauguré par le vernissage de l’exposition de l’artiste-peintre Meriame Mezgueldi a été marqué par le défilé de la styliste Najia Abbadi. La programmation de ce festival a comporté une campagne médicale de deux jours et qui a profité à près de mille personnes. Organisée par l’Association Voix de femmes et l’association marocaine pour la protection de la santé de l’enfant orphelin, cette campagne médicale qui s’est déroulée sous l’égide du ministère de la Santé a connu la participation d’une vingtaine de médecins marocains et étrangers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *