Latifa Arfaoui, la belle voix de Tunisie

Latifa Arfaoui, la belle voix de Tunisie

Latifa Arfaoui est chanteuse et actrice, son nom Latifa Bint Alayah Al Arfaoui. Elle est née en 1961 en Tunisie, d’une famille nombreuse, cinq frères et deux sœurs.
En 1978, elle a participé au club des talents dans lequel a été élue meilleure chanteuse. Latifa a été choisie par le ministère de la Culture pour représenter la Tunisie au troisième festival arabe pour les jeunes organisé en Irak dans lequel elle a interprété les chansons d’Oum Kaltoum.
Latifa a rencontré le grand compositeur Baligh Hamdi durant sa visite au Caire avec sa famille. Toutefois, elle a souhaité continuer sur ses études secondaires, puis elle a retourné en Tunisie pour apprendre la littérature néerlandaise durant une année et demie. Par la suite elle a rencontré le musicien Ali Sriti qui lui a donné des cours de chant. Latifa est retourné en l’Égypte où elle a rejoint l’académie arabe de la musique du Caire où elle a obtienu son baccalauréat. À ce jour, et malgré son emploi du temps chargé, elle prépare son master. Latifa a chanté sur la radio égyptienne, ce qui lui a permis d’être découverte par Mohamed Abdelouahab. Latifa a commencé à collaborer avec lui et avec le compositeur Ammar Al Sheraiei.
En 1986, elle  a sorti son album intitulé « Akhtar Min Roohi » qui a connu un grand succès à travers le monde arabe. Après, elle a commencé à interpréter des chansons pop et a introduit au sein de ses chansons différents rythmes musicaux comme celui du tango. En 1993, Latifa a sorti son album intitulé «Hobbak Hadi» puis, l’album «Taloumoni Donya» dont les paroles sont écrites par Nizar Qabani.
Latifa est considérée comme  l’une des premières artistes arabes qui ont tourné leurs vidéos clips sous le modèle du cinéma agrafe.
La célèbre Latifa a commencé sa carrière musicale avec des professionnels et des noms qui ont marqué leurs empreintes dans la profession de l’art. Cela a hissé Latifa au rang des superstars du monde arabe. En collaboration avec le célèbre réalisateur Youssef Chahine, Latifa a participé dans plusieurs de ses films parmi: «Sokoot Ha Ensawwar» et «Hokom Al Roayaan» du réalisateur Mansour Rahbani.
Latifa a remporté  le prix de World Music Award de la meilleure artiste au Proche-Orient et en Afrique du Nord. Aussi autres récompenses nationales et internationales, la plus importante est la médaille du mérite culturelle remise par le président tunisien Zine Ben El Abidine  Ben Ali. Ce prix représente une appréciation pour son effort en donnant une image honorable à l’artiste tunisien. Latifa a fondé une société caritative qui porte son nom, le quart des revenus de ses concerts étant dédié à cette société.
La superstar a participé à de grands festivals et concerts à travers le monde arabe, en Europe et aux États-Unis. La nouvelle chanson de Latifa Arfaoui intitulé de «Youm Ili Fato» est présentée sous forme de vidéo clip tourné en France dans la ville de Canne en collaboration avec le réalisateur français Stevan Lionardo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *