Le film «District 9» en tête du box-office américain

Le film de science-fiction «District 9», avec ses étranges créatures venues d’ailleurs, a pris la tête du box-office nord-américain le week-end de sa sortie, selon les chiffres définitifs publiés lundi par la société spécialisée Exhibitor Relations. Le long-métrage, dans lequel des extraterrestres sont parqués dans un camp par les humains, entraînant des tensions entre les deux espèces, a récolté 37,4 millions de dollars entre vendredi et dimanche aux Etats-Unis et au Canada. Il détrône «GI Joe, le réveil du Cobra», où les agents d’une équipe d’élite dotée des dernières technologies militaires mènent une lutte acharnée contre une organisation terroriste.
Le film, qui était en tête la semaine précédente empoche 22,3 millions de dollars, pour un total de 98,6 millions de dollars. C’est encore un film de science-fiction qui occupe la troisième place : «The Time Traveler’s Wife», une nouveauté sur un couple dont l’homme voyage dans le temps, récolte 18,6 millions de dollars de recettes. Le film «Julie et Julia», avec Meryl Streep dans le rôle de Julia Child, la grande vulgarisatrice de la cuisine française aux Etats-Unis, est quatrième avec 12 millions de dollars (43,3 millions en deux semaines). Les cochons d’Inde génétiquement modifiés de Walt Disney dans «Mission G» sont en cinquième position. n
(6,9 millions de dollars), devant la comédie «The goods: live hard, sell hard» sur un vendeur de voitures d’occasion qui tente de liquider un stock (5,6 millions). «Harry Potter et le Prince de sang-mêlé», sixième volet de la saga, passe de la 4e à la 7e place après cinq semaines sur les écrans, avec 5,1 millions de dollars de recettes (283,9 millions au total), devant «L’Abominable vérité», une comédie romantique de l’Australien Robert Luketic («La revanche d’une blonde») qui récolte 4,4 millions de dollars.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *