Légendes de la musique : Lionel Richie : Juste pour vous

Légendes de la musique : Lionel Richie : Juste pour vous

La vie de Lionel Richie débute le 20 juin 1949 à Tuskegee dans l’Alabama. Il grandit sur le campus de l’université de Tuskegee, où une partie de sa famille travaille. En 1968, des amis d’université, Milan Williams, Ronald LaPread, William King Jr., Thomas McClary et Walter Orange se joignent à Lionel Richie pour former un groupe qu’ils appellent «Commodores», un mot qu’ils trouvent  au hasard dans un dictionnaire. Ils se font une réputation de chanteurs de «hard funk». Le groupe gagne, lors d’une audition en 1971, le droit de faire la première partie des concerts des Jackson 5. Il signe un contrat avec la firme de disques Motown pour accompagner les Jackson 5 pendant près de deux années, avant de sortir un premier album. Les Commodores enflamment les pistes de danse en 1974 avec «Machine Gun», succès du Top 40 Pop et Top 10 R&B. Lionel Richie devient le principal auteur-compositeur du groupe. Trois albums de platine et une avalanche de tubes suivent tels que «Three Times a Lady», «Still», «Just To Be Close To You». 
En 1980, Lionel écrit et produit, pour Kenny Rogers, le célèbre tube «Lady». L’année suivante «Endless Love», son fameux duo avec Diana Ross, reste classé numéro 1 dans les charts  pendant 9 semaines et devient la chanson-tube la plus célèbre de l’histoire de Motown. Deux ans plus tard, Lionel Richie sort un album solo éponyme.  Ce disque connaît un grand succès avec la chanson «Truly» qu’il avait écrite à l’origine pour Barbara Streisand. Son second album «Can’t Slow Down» paraît en 1983.Cet album lui rapportera le très rare «Diamond Award» de la RIAA, pour plus de 10 millions d’albums vendus.
En 1984, Lionel Richie clôt la cérémonie des Jeux Olympiques à Los Angeles en chantant sur scène et devant les téléspectateurs du monde entier «All Night Long».
Il co-écrit ensuite, avec Michael Jackson, «We Are The World», qui devient, en 1985, quadruple titre de platine et rapporte des millions de dollars versés au bénéfice de la lutte contre la famine en Afrique. Cette même année, il écrit la chanson «Say You Say Me» pour le film «White Nights», qui devient numéro 1 et lui rapporte un «Academy Award» de la meilleure chanson originale de film. Ainsi, au cours des années 80, Lionel Richie remporte 10 American Music Awards, 6 People’s Choice Awards et 1 Golden Globe Award.
Après avoir écrit trois albums solo, Lionel Richie décide de s’arrêter pendant presque 10 ans. Au cours de cette période, il en profite pour faire le point. En 1996, il sort «Louder Than Words» suivi de «Time» en 1998. Il se produit, ensuite, en tournée avec Tina Turner. Puis, en 2001, il nous livre son album «Renaissance» qui connaît un énorme succès.
L’année 2003 est la plus dynamique de l’illustre carrière de Lionel Richie, avec sa tournée de concerts aux Etats-Unis et la sortie de quatre albums/compilations. Poursuivant sur sa lancée, il continue d’étonner avec «Just for You» en 2004 ou «Coming Home» en 2006.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *