Leïla Gouchi et Mohamed Sabbar : «Je suis la seule artiste qui reflète la stabilité dans le milieu artistique»

Leïla Gouchi et Mohamed Sabbar : «Je suis la seule artiste qui reflète la stabilité dans le milieu artistique»


ALM : Comment avez-vous rencontré votre âme sœur ?
Leïla Gouchi : J’ai rencontré mon âme sœur, Mohamed, avant ma victoire à Studio 2M. C’était au début 2004, lorsqu’une opération de levée de fonds a été organisée au Canada au profit des sinistrés du séisme qui a frappé la ville d’Al Hoceïma.
Alors, j’ai participé à cette action humanitaire en tant qu’artiste et Mohamed y a participé en tant que membre de la Fédération marocaine au Canada. Il est aussi producteur technique à la chaîne Radio Canada.
Au fait, chacun a participé à sa manière pour venir en aide à ces sinistrés. A ce moment, j’ai eu le coup de foudre pour Mohamed. Depuis, on se rencontrait et on se fréquentait de plus en plus. Un jour, on était en train de parler d’un sujet précis, tout à coup il a eu l’idée de me demander en mariage. Alors, j’ai fini par accepter.

Après ces années de mariage, comment évaluerez-vous votre relation ?
Mohamed est la personne qui compte dans ma vie. Je l’aime à la folie. C’est une personne qui est très compréhensive et indulgente. Il m’aide beaucoup dans ma carrière artistique. Je m’entends très bien avec lui. Nous sommes parvenus à auto-produire mon premier album. Il a aussi un esprit ouvert.
Après ces années de mariage, nous avons eu Salim Rayan. C’est le fruit de notre relation d’amour.

Racontez-nous un souvenir qui a marqué votre relation.
Je me souviens très bien du moment d’accouchement de notre fils Salim Rayan. Mohamed était tout le temps à mes côtés, il ne m’a pas quitté un instant. Je n’oublierai jamais ce geste. Cela compte énormément pour moi.

Qu’est-ce que vous appréciez chez Mohamed ?
J’apprécie chez Mohamed sa personnalité. C’est un homme qui est très gentil. Comme il a un bon caractère. Et moi j’adore les hommes qui ont du caractère.
Il aime son pays le Maroc même s’il a passé trente ans au Canada. Mohamed est également une personne qui s’attache beaucoup aux valeurs. C’est pour cela qu’il n’aime pas tout ce qui est artificiel ou superficiel.
Il a également des sentiments très profonds et quand une femme est stable, elle parvient à les dégager.
Grâce à ces qualités, je pourrai dire que je suis la seule artiste qui reflète la stabilité dans le milieu artistique. Cela m’incite à être très fière de ma vie. C’est vraiment incomparable.

Qu’aimeriez-vous dire à votre mari ?
Je lui dirai tout simplement que je l’aime plus qu’hier et que je l’aimerai pour toujours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *