Lentilles : Des légumineuses très riches en fer

Lentilles : Des légumineuses très riches en fer

Est-il vrai que les lentilles sont une excellente source de fer ? La réponse est oui. «Les lentilles sont riches en fer mais aussi en potassium, phosphore, en vitamine B et en fibres. Elles font parties des légumineuses qui contiennent des protéines végétales», affirme Dr Nabil El Ayachi, nutritionniste tout en expliquant que «contrairement aux protéines animales, celles d’origine végétale ne contiennent pas tous les acides aminés qui sont essentiels pour le corps». Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Le Dr El Ayachi précise à ce sujet qu’il existe deux sortes de fer : le fer d’origine animale et celui d’origine végétale. «Le corps humain a plus de facilité à absorber le fer d’origine animale que celui d’origine végétale. Le premier type de fer est absorbé par le corps à hauteur de 20 à 25 % contre 15% pour le second type», souligne le nutritionniste. Pour favoriser l’assimilation du fer d’origine végétale, il est conseillé de l’accompagner par de la vitamine C ou du fer d’origine animale. Par ailleurs, les lentilles ont plusieurs propriétés comme l’indique Dr El Ayachi «Les lentilles sont des diurétiques, c’est-à-dire qu’elles augmentent la diurèse (volume urinaire) grâce à leur richesse en potassium», précise-t-il. Selon ce spécialiste, il faut consommer les lentilles à raison de 3 fois par semaine étant donné que le manque de potassium peut avoir des conséquences très graves sur la santé. «La carence en potassium entraîne une grande fatigue physique, des douleurs musculaires, des courbatures, des troubles du rythme cardiaque. La diminution du taux de potassium dans le sang provoque une hypokaliémie qui peut entraîner la mort lorsque celle-ci se présente sous une forme grave», explique Dr El Ayachi. Si les lentilles ont des atouts majeurs pour la santé, elles sont déconseillées aux personnes souffrant de certaines maladies. «Les insuffisants rénaux doivent éviter de consommer des lentilles. Quant aux diabétiques, ces deniers peuvent en manger mais sans pain», conclut-il.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *