Les virtuoses du piano à Rabat

Les épreuves de la 6ème édition du Concours International de piano «Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem» débuteront le 1er juillet prochain à Rabat. Né en 1993 à Meknès sous l’appellation de Concours International de Jeunes Pianistes de Méknès, cet événement musical est de nature à contribuer à la formation de jeunes pianistes de manière générale et à rehausser le niveau pianistique national. Et cela grâce aux différents échanges vécus pendant la manifestation.
Ce concours s’adresse aux jeunes musiciens de toute nationalité et dont l’âge varie entre 6 et 35 ans. Selon les organisateurs de cette manifestation, «la découverte de talents sûrs reste l’objectif principal du concours» Ainsi, l’Association «Les amitiés musicales» doit encourager et soutenir ces talents en leur offrant des concerts et en leur octroyant des bourses de stages, d’aide pour le début de carrière. Dés la première édition du concours, le nombre des candidats marocains et étrangers est passé de 165 participants en 1994 jusqu’à atteindre 215 candidats venant d’une vingtaine de nations. Pour ce qui est de cette nouvelle édition de concours, le nombre de candidats attendus connaît le même intérêt que celui des éditions précédentes. Il compte de plus en plus de jeunes pianistes nationaux dans les degrés élevés.
Pour la présidente fondatrice de l’Association «Les amitiés musicales», Ghizlane Hamadi, l’objectif principal de cet évènement musical est, entre autres, d’enregistrer dans les années à venir des candidats marocains dans le degré Virtuosité. Cela implique que ces candidats possèdent beaucoup d’expérience et un niveau musical très élevé.
Selon les organisateurs, «cette 6ème édition du concours, à l’instar des précédentes, sera marquée par la présence d’un jury prestigieux international». Ce jury sera présidé par la pianiste concertiste et pédagogue, Mme France Clidat. Après cinq jours d’épreuves, des candidats seront sélectionnés pour jouer pendant la cérémonie de clôture qui aura lieu le jeudi 8 juillet au théâtre Mohammed V. A l’issue de cette cérémonie, des prix seront octroyés aux lauréats du plus haut degré. Outre cela, à côté des prix spéciaux, de distinction et d’encouragement, le concours offre aux jeunes lauréats, des concerts à Casablanca, à Rabat, à Meknés, à Paris et dans la Région autonome des Açores.
«Les amitiés musicales» offrent également des bourses aux lauréats marocains pour des stages de perfectionnement en France, en Autriche et en Espagne. C’est une occasion pour les jeunes talents marocains de se perfectionner et d’acquérir un maximum d’expérience.
Pour le bon déroulement de cette manifestation, l’association initiatrice du projet a reçu l’appui de SAR la Princesse Lalla Meryem, ainsi que de plusieurs institutions publiques et privées. Parmi ces institutions figurent l’Office marocain du tourisme, l’ambassade de France, l’Institut Goethe, l’ISESCO, l’association «Maroc-cultures» ainsi que nos deux chaînes nationales. Tous ces organismes se sont unis pour appuyer la formation artistique et musicale des jeunes du Royaume et créer un échange productif entre les jeunes des différentes nations.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *