L’événement culturel aux couleurs de la ville

L’événement culturel aux couleurs de la ville

La 5ème édition de l’Alegria Festival de Chefchaouen sera organisée en partenariat avec la municipalité et la province de Chefchaouen, le ministère de la Culture et l’ambassade d’Espagne. Les organisateurs prévoient une programmation artistique riche, audacieuse et éclectique qui tente depuis la création de la première édition du festival, de traduire l’âme des lieux qui l’hébergent et la fierté de ses habitants. Ainsi le programme mettra en scène les sonorités chaudes de l’Amérique latine, l’entrain de la nouvelle scène marocaine ou encore la verve du flamenco. La 5ème édition de l’Alegria Festival sera axée sur le thème : «Le Voisinage» qui soulignera de manière spécifique, la diversité culturelle qui caractérise l’Espagne et le Maroc. Cette nouvelle édition à vocation profondément hispano-marocaine, s’ouvrira sur la culture latino-américaine. Feront vibrer les murs de la ville, des concerts de fusion, rap, flamenco, pop, rythmes traditionnels marocains, andalous, méditerranéens, latinos, colombiens, mexicains, vénézuéliens, danse, du théâtre conventionnel et de rue, des ateliers de formation ludiques pour les jeunes, des spectacles par et pour les enfants, des colloques, et enfin, des expositions de jeunes artistes de Chefchaouen.
L’Alegria Festival est, depuis sa création, animé par la volonté de promouvoir la Région de Chefchaouen sur le plan touristique, culturel et économique.
Seront présents à la 5ème édition de l’Alégria Festival, avec des concerts exceptionnels, des artistes de renommée internationale tels Maria Pajes, Zucchero, Karim, Ziad, Hamid El Kasri, Taktouka El Jabalia, El Khoumsi, Darga, Hoba Hoba Spirit, Rosario Toledo, Nour, Los Gaiteros de San Jacinto…
Le visuel de l’édition du Festival de Chefchaouen de cette année est un bonheur de couleurs représentant un grand soleil symbole de joie et de gaieté. Il semble rayonner à l’image de la culture arabo-andalouse. Sa forme rappelle d’ailleurs celle des zelliges présents dans ces deux cultures. Elle est également un clin d’œil aux chapeaux de paille particuliers à la région.
La typographie, de part ses inégalités, ses couleurs et son aspect manuscrit, tend à refléter l’esprit créatif de la ville de Chefchaouen. Le bleu de l’affiche rappelle celui des portes et fenêtres de la ville. La ville et son aura sont donc directement inspirées et indissociables de cette terre sur laquelle elles reposent. Le soleil semble s’élever derrière cette ligne de montagne, symbolisant ainsi l’éveil et le rayonnement prochain de toute cette culture à travers la région et bien au-delà.
Cette composition de couleurs conjugue, à la fois, la diversité culturelle et l’esprit festif du festival. Les éléments graphiques de l’affiche sont empruntés à l’univers créatif et artistique de la région et de ses  influences : la musique, les arts plastiques et l’artisanat…
L’ensemble apparaît comme une explosion de joie aux couleurs de la ville. Durant trois jours et trois nuits, la ville de Chefchaouen revêtira de nouveau, des allures de fête où se croiseront et s’entrecroiseront les cultures du monde, à travers divers modes d’expression artistique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *