L’Islam décrit par des non-musulmans (1)

L’Islam qui fut révélé au Prophète Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec Lui) est la continuation et l’apogée de toutes les religions précédemment révélées. Il est donc éternel et s’adresse à tous les peuples. Ce dogme islamique est étayé par des faits éclatants de vérité. Tout d’abord, aucun autre livre inspiré ne nous est ainsi parvenu dans sa forme et avec son contenu originel. En second lieu, aucune autre religion ne peut, avec une telle certitude, prétendre guider l’Homme à tous les stades de sa vie terrestre, et ce, pour toutes époques.  L’Islam s’adresse à l’humanité dans son ensemble et montre le chemin qui mène à la solution des problèmes humains. Depuis mille quatre cents ans, il a surmonté l’épreuve du temps et présenté les valeurs capables d’établir la société idéale, comme celle qui fut instaurée sous le Prophète Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec Lui).
La victoire qu’a eu Mohammad (que la Paix et la Bénédiction soient avec Lui) sur ses ennemis les plus acharnés est le fait qu’il les amena eux aussi, sans faire usage de la force, dans l’Islam, ce qui, somme toute, est un miracle. Les idolâtres, ceux qui perpétuaient aveuglément les mœurs et servitudes, et ceux-là même qui ont bafoué les droits de l’Homme et répandu son sang se sont convertis sous la conduite de l’Islam et de son Prophète pour former la Nation la plus sage de toutes. L’Islam les a fait accéder aux sommets de la spiritualité et de la dignité humaine en prônant la justice comme seul critère de mérite et d’honneur. L’Islam a façonné leur vie sociale, culturelle et morale, et établi des règles en leur donnant des lois et des principes répondant à la nature humaine, et par cela valables jusqu’à la fin des temps, la nature humaine étant immuable. Il est regrettable que l’Occident chrétien, plutôt que de s’ouvrir à l’Islam et à son incroyable épanouissement, l’ait considéré comme une religion rivale. Au temps des croisades, cette opposition n’a fait que s’accroître. L’Occident n’a jamais cessé de ternir l’image de l’Islam dans une abondante littérature. Cependant, il est à noter qu’aujourd’hui l’Islam persuade de son authenticité les élites modernes dont les observations courageuses et objectives battent en brèche toutes les charges portées contre lui. Nous reproduisons ici les témoignages sur l’Islam de quelques grands auteurs non-musulmans. La vérité n’a pas besoin d’avocat pour plaider sa cause. Mais une certaine médisance, dont l’Islam n’a guère cessé de faire objet, a créé une profonde confusion dans les esprits. Nous espérons que ces citations contribueront à rétablir la vérité ainsi qu’à amorcer une approche objective de l’Islam.
«Il (l’Islam) a substitué l’homme au moine, il a apporté l’espoir à l’esclave, la fraternité à l’humanité et a ainsi dévoilé la quintessence de la nature humaine», texte cité dans «The Preaching of Islam», Londres, 1913, p. 71-72. «L’une des plus belles aspirations de l’Islam est la justice. En lisant le Coran, j’y ai rencontré une doctrine de vie dynamique, non une éthique mystique, mais une éthique apte à mener à bien la vie quotidienne et convenant au monde entier» Sarajini Naidu – Conférence sur «The Ideals of Islam».

Source : www.islam-fraternet.com

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *