Marrakech célèbre la jeunesse en musique

Marrakech célèbre la jeunesse en musique

Marrakech, la ville de la gaîté et des festivités, se dote d’un nouveau festival. Il s’agit du Festival national des jeunes et de la musique dont la première édition aura lieu du 23 au 27 juillet 2008. Organisé par l’association MarocK’Jeunes, ce festival comme son nom l’indique est un événement «fait par des jeunes pour des jeunes». «Nous souhaitons à travers cet événement mettre en avant l’énergie créatrice des jeunes Marocains et leur attachement à leur pays et ce dans un esprit artistiques et culturel accessible à tous», indique à ALM Mounir Aznail, directeur du festival.
Ainsi le public marrakchi pourra savourer gratuitement dans les locaux du théâtre Royal de Marrakech les divers sons et sens que lui proposeront les participants à cet événement. Cette première édition du festival sera inaugurée par des spectacles populaires, symboles de l’attachement des organisateurs au patrimoine musical marocain et marrakchi en particulier. Parmi les troupes qui animeront la soirée d’ouverture on note celle de «Dekka» de Marrakech, la troupe «Wejdane» de musique gnaoua, «Tifkiwine» de musique amazighe et «Dangawine» de musique fusion.
Le festival verra aussi la participation de plusieurs artistes du Maroc et de l’étranger de différents styles et influences musicales urbaines, notamment le rap marocain, le rap français, le R&B, l’electro, la house, la fusion et le rock. Il sera question d’artistes comme Ganga Vibes, Dj Van, K-Tone, Gnawa Rif, Tigresse, Wach men Hit et Mayara Bande et Les Grandes Gueules ( France) entre autres.
Par ailleurs, pour la promotion des «jeunes talents» de la musique actuelle, le Festival national des jeunes et de la musique organise une compétition regroupant des groupes en provenance de diverses régions du Maroc. Ces derniers qui sont au nombre de 13 concouront dans les trois catégories musicales du tremplin du festival : le hip hop, la fusion et le rock. Un jury composé de professionnels du monde de la musique tranchera dans le choix d’un gagnant parmi chaque catégorie.
 Sont également prévus au menu du festival divers colloques et ateliers.
Les colloques aborderont plusieurs thématiques en adéquation avec les préoccupations des jeunes Marocains, notamment «La réconciliation avec soi : la philosophie Yed Lhana», intitulé du colloque animé par le groupe Fnair et leur producteur. Des thématiques comme «Le rôle des jeunes dans le développement du Maroc», ou encore « Le Maroc, Etat de droit et d’obligations » seront aussi au menu de ces rencontres.  Les ateliers de formation, quant à eux, concerneront divers domaines liés à l’animation (dJing, Management artistique, et choral et solfège…).
Le Festival national des jeunes et de la musique est un événement dont l’objectif est de rapprocher la culture et la musique dans un esprit festif et didactique.
«Si cet événement est aujourd’hui rendu possible, c’est grâce à des jeunes qui travaillent d’arrache-pied pour offrir le cadre nécessaire au développement du potentiel d’autres jeunes et à la réalisation de leurs rêves», souligne le directeur du festival, se félicitant du soutien de la wilaya de Marrakech et d’autres intervenants et regrettant par ailleurs le manque d’engagements d’autres autorités et partenaires qui n’ont pas tenu leurs promesses.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *