Marrakech,la ville-spectacle

Marrakech,la ville-spectacle

Fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfine de la dynastie almoravide, la ville compte aujourd’hui 700 000 habitants. Troisième ville du Maroc par sa population, Marrakech demeure la capitale touristique du pays. Célèbre dans le monde entier pour sa palmeraie et son minaret, cette ville est un véritable spectacle vivant où les hommes et le folklore local sont habilement mis en scène dans un décor médiéval. Un patrimoine culturel impressionnant avec de nombreux monuments et des musées de qualité. Il y a tant de trésors à découvrir qu’il faudrait consacrer à Marrakech un long séjour. Toutefois, loin d’être exhaustif, nous vous conseillons la visite des incontournables monuments, musées et mythiques. Incontournables au sens propre, vous serez obligés de passer devant les remparts de Marrakech. En effet, la «ville ocre» tient son surnom des 19 km de muraille couleur ocre qui entourent la médina. Etape indispensable, à faire même si vous ne restez qu’un jour: la visite des souks et de la médina. C’est ici que l’on peut vraiment sentir la magie de Marrakech. A l’intérieur de la médina, les amoureux d’architecture ou d’histoire pourront, à leur gré, visiter la superbe médersa Ben Youssef, le musée de Marrakech ou encore la Kouba Ba’ Adiyn. Au début ou à la fin de votre visite de la médina, il faut absolument passer par la place Jamaâ El Fna, véritable cœur de la ville. Très animée, la place est l’endroit idéal pour savourer un bon jus d’orange en contemplant le spectacle vivant qui s’offre à vous. A 500m de la place se dresse la mosquée de la Koutoubia, symbole de Marrakech. Plus qu’un simple minaret haut de 69 mètres, le monument est célèbre pour sa magnifique ornementation. Au sud de la vieille ville, c’est-à-dire à 800m au sud de la place Jamaâ El Fna, vous entrez dans le quartier des palais où se sont succédé les différents souverains de la ville et du Royaume. A voir : le palais de la Bahia, les tombeaux Saâdiens et le fabuleux palais El Badi dont il ne reste que des ruines. Enfin, les jardins de Marrakech vous transporteront dans un monde de calme et de fraîcheur, c’est-à-dire opposé de la place Jamaâ El Fna. Les deux plus beaux jardins de la ville sont le jardin de la Ménara, vieux de 800 ans et le jardin Majorelle, construit par le peintre français du même nom au début du XXe siècle. Marrakech, la capitale touristique du pays se devait de montrer au monde le savoir-faire marocain en matière d’artisanat et d’art. Les vacanciers auront donc le choix entre plusieurs musées pour découvrir d’autres visages du Maroc, dans cette ville qui témoigne à elle seule du glorieux passé du pays. Le musée de Marrakech est sûrement le plus beau musée de la ville, mais aussi le plus dynamique. En effet, de nombreuses expositions et manifestations mettent en valeur les artistes contemporains. Ceci dit, les collections d’objets anciens sont très intéressantes et constituent la majeure partie du musée, le tout dans un ancien palais merveilleusement reconstitué. Le musée Dar Si Saïd est lui aussi un musée axé sur l’art et l’artisanat marocains. Egalement fondé dans un ancien et superbe palais, il se distingue essentiellement par sa superbe collection de tapis. Le jardin Majorelle est autant un monument qu’un musée. Cette maison bourgeoise appartenait au peintre français Jacques Majorelle. Elle est aujourd’hui ouverte au public. Les jardins sont superbes et la maison étonnante de par sa couleur bleue… le célèbre «bleu Majorelle». A l’intérieur, plusieurs tableaux d’art islamique sont exposés. Le musée Dar Si Saïd : comme le musée de Marrakech, le musée Dar Si Saïd est un ancien et superbe palais. Il a été construit au XIXe siècle pour le frère du vizir, en même temps que le palais de la Bahia. Depuis 1930, le palais est devenu un musée axé sur l’art et l’artisanat régional. Aussi, la plupart des collections de ce musée proviennent de Marrakech et du Sud (du Souss, du Haut-Atlas, de l’Anti-Atlas). On trouve de nombreux bijoux, costumes traditionnels, poteries, céramiques, coffres, cuirs travaillés, boiseries et une superbe collection d’armes d’époque. Tous ces objets semblent être mis en scène dans ce décor somptueux et féerique. Le musée se distingue également par sa superbe collection de tapis où l’on pourra apprécier le savoir-faire berbère

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *