MCA : de l’argent pour les petits secteurs

MCA : de l’argent pour les petits secteurs

Le Millenium Challenge Account aiguise bien d’appétits. INDH, industrie, pêche, développement durable et tout dernièrement micro-finance. Autant de secteurs et de chantiers qui figurent sur la proposition que le Maroc doit rendre pour bénéficier de ce financement accordé par l’Administration américaine. Vendredi 3 mars à Rabat, le Premier ministre s’est réuni avec plusieurs associations de microcrédits pour examiner leurs différents programmes et projets. Après le succès de l’année du microcrédit, décrétée en 2005 par les Nations unies, et la distinction reçue par le Maroc dans ce sens par l’organisation internationale, Driss Jettou entend surfer sur la vague pour attirer le maximum de fonds possible. Deux secteurs sont directement concernés : petit artisanat et pêche artisanale. Leurs critères de choix sont simples : il s’agit d’activités économiques pour lesquelles les associations de microcrédits sont très sollicitées et qui peuvent faire objets de projets intégrés aux programmes du gouvernement à soumettre au financement du MCA. Initialement, ce sont les projets ayant trait à l’amélioration de la productivité agricole, à la sauvegarde des  oasis ainsi que ceux entrant dans le cadre de l’Initiative nationale pour le  développement humain (INDH) qui figurent sur la copie marocaine. «La candidature du Maroc au financement du MCA s’inscrit en droite  ligne avec les objectifs de l’INDH visant à contrecarrer la pauvreté et à  améliorer les conditions de vie des populations notamment à travers l’accès aux  services sociaux de base et la promotion d’activités génératrices de revenus», peut-on lire dans un communiqué de la Primature rendu public à l’occasion de cette réunion. L’enveloppe budgétaire globale concernée est de l’ordre de 50 millions de dollars, dont 10 millions iraient à la consolidation des capacités institutionnelles, 20 millions au renforcement des fonds de microcrédits gérés par les associations et 20 millions au Fonds de  refinancement des associations de microcrédits qui est actuellement en cours  de création par la Caisse de Dépôt et de Gestion. Il est à signaler que les associations de microcrédits ont octroyé des prêts d’un montant de 1,55 milliard de DH en 2005, ayant bénéficié à 631.068 personnes, selon les données de la Fédération nationale des associations de micro-crédit (FNAM).
Par ailleurs, il a été décidé la tenue d’une rencontre nationale sur les programmes à soumettre  au financement du MCA, les 25 et 26  mars à Ouarzazate. Plusieurs membres du gouvernement Jettou, présidents des conseils régionaux, représentants des  collectivités locales, des Chambres d’agriculture, d’artisanat, du commerce de  l’industrie et Centres régionaux d’investissement, y prendront part en plus des associations de microcrédits et d’autres acteurs de développement locaux.

 Qu’est-ce que le Millenium Challenge Account ?

Conçu par le Millenium Challenge Corporation (MCC), le MCA est un programme d’aide, sous forme de dons, destiné à apporter appui à certains pays en voie de développement qui satisfont un certain nombre de critères, partant du principe que l’aide est plus efficace quand elle renforce une politique socio-économique saine et réduit la pauvreté par le biais de la croissance économique. Le Maroc fait partie d’un groupe de 16 pays éligibles au financement de ce mécanisme, sur 66 candidatures. Sur les 10 milliards de dollars consacrés aux programmes du MCA, aucun plafond de financement n’est arrêté et l’accès au financement reste tributaire de l’aptitude des pays admis au financement à proposer des programmes éligibles.
Le Maroc a été déclaré éligible au financement MCA grâce aux performances enregistrées en matière de réalisation de réformes structurelles, de gouvernance équitable et démocratique, de liberté économique et d’investissement dans la santé et l’éducation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *