Merzouga, un plateau du désert au pied des dunes

Merzouga, un plateau du désert au pied des dunes

Le village de Merzouga est situé dans le sud du Maroc. A 50 kms au sud d’Erfoud, et 40 km de Rissani. Merzouga marque le début du Sahara, une merveille de la nature qui constitue l’une des fiertés touristiques. Le visiteur reste ébloui par ces hautes et éternelles dunes notamment lors du lever et du coucher du soleil qui reste une vue féerique et unique au monde. Quand vous visitez les dunes, vous découvrirez soudainement combien la voie lactée peut être brillante, loin de la pollution des grandes villes. L’Erg Chebbi est le seul erg saharien au Maroc, ses dunes sautées sur l’horizon, comme une immense chaîne de montagnes rouges (environ 22 kms du nord au sud et 5 kilomètres d’ouest en est), et parcouru de très hautes dunes, en moyenne 150 mètres de hauteur. La couleur rouge de son sable rappelle à certains les magnifiques dunes de Soslusvei en Namibie. En effet, les sables de Merzouga sont célèbres par leurs propriétés thérapeutiques contre certaines maladies rhumatismales. Les mois de juillet et d’août connaissent, en effet, un engouement des visiteurs nationaux et étrangers pour les bains de sable qui constituent des cures très bénéfiques.
La région de Merzouga ne peut se comprendre sans l’avoir vue. Mais, on ne peut la voir sans pureté de cœur et sans avoir dans l’esprit ce feu de l’amour où se fondent les émaux de la beauté absolue. Extraordinaire village que celui où règnent les nomades Ait Khebbach. Avec ses fantastiques horizons hérissés de pitons primaires, ses petites oasis irriguées par khettaras, , Hassi Labied, son lac où des oiseaux migrateurs s’acharnent à y séjourner (Serji), sa faune très variée (47 espèces d’oiseaux, 13 espèces de mammifères, 22 espèces de reptiles), ses regs caillouteux et surtout le moutonnement infini de dunes plus belles les unes que les autres qu’est l’Erg Chebbi, constituent des sites de prédilection pour un tourisme qui se veut de qualité. Sa flore est diversifiée. On trouve des reptiles, les gerbilles, des hérissons, des mulot , des renards du désert Le matin, vous pouvez voir souvent leurs empreintes sur le sable. Sans doute, l’utilisation de véhicules tout-terrain permet-elle de découvrir d’immenses étendues en quelques jours et c’est l’une des formes de tourisme pratiqué, mais pour qui veut réellement sentir l’ambiance désertique rien ne vaut les randonnées chamelières ou pédestres, ponctuées de bivouacs et de nuits à la belle étoile.  Si vous voulez écouter de la musique, Vous pouvez visiter les villages près de Merzouga habités par des musiciens  et danseurs sénégalais.Aujourd’hui Merzouga est inscrite dans les programmes proposés à une clientèle qui est avide de se fondre dans la nature et de la sillonner en tout sens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *