Microsoft vs Linux : une bataille pas soft

Le monde de l’informatique et des nouvelles technologies est en plein essor. C’est un monde qui se développe de façon exponentielle. Les entreprises, toutes tailles et tous secteurs confondus, se voient obliger de se doter de l’outil informatique qui est devenu une nécessité : E-commerce, E-learning,…etc. C’est aussi un monde où la concurrence est rude et sans pitié. Les opportunités qu’offre le Net aujourd’hui ont de quoi aiguiser les appétits. On parle de plusieurs milliards de dollars qui sont en jeu, voire plus. Depuis un certain temps, la percée des logiciels gratuits a causé d’énormes problèmes à des entreprises comme Microsoft. Même le géant informatique s’est vu piquer quelque part d’un marché qui rapport plus que de l’or. 
Aujourd’hui, le bras de fer entre Windows et Linux bat son plein. D’après un article paru sur le site Sillicon.fr, dans la guerre de tranchées que se livrent Windows et Linux sur les grandes agglomérations du monde, Microsoft vient de marquer un point à Düsseldorf en Allemagne. 
Dans les deux prochaines années, 6500 ordinateurs de la capitale régionale allemande Düsseldorf vont être progressivement équipés de la suite bureautique Microsoft Office 2003, ajoute l’article.  C’est une triple victoire pour Microsoft. Tout d’abord pour sa suite bureautique, qui confirme sa place de premier plan sur le poste de travail. Ensuite contre Corel, dont la suite WordPerfect Office équipait jusqu’à présent la municipalité de Düsseldorf.
Enfin et surtout contre Linux, qui ne cesse depuis quelques temps de gagner du terrain sur Windows sur le marché des administrations, comme la ville de Munich, le gouvernement helvétique, ou même le projet de la Ville de Paris.
70 % des ordinateurs personnels de la municipalité allemande sont équipés avec Windows XP, le choix d’Office s’inscrit donc dans une continuité. C’est aussi un choix stratégique régional, puisque les autorités du Land sont majoritairement équipées avec des produits Microsoft, poursuit la source.  De son côté Linux pourrait jouer la carte Google. La rumeur est partie du journal britannique The Register qui a évoqué le projet Goobuntu, un système d’exploitation de Google basé sur Linux.
D’après The Register, Google travaillerait sur un projet de système d’exploitation basé sur Linux (comme il le fait déjà en interne), plus précisément sur une distribution Ubuntu (Debian). Google a confirmé travailler sur un projet Linux appelé Goobuntu, mais n’a pas donné plus de détails.
Cela pourrait bien être une rumeur de plus (comme la dernière à propos de Napster), comme c’est souvent le cas maintenant que Google est au cœur des actualités Internet. Rumeur ou pas, la guerre Microsoft-Linux ne fait que commencer…  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *