Mitsubishi Pajero : Pour trekking en famille

Mitsubishi Pajero : Pour trekking en famille

Voilà un compagnon de route armé jusqu’aux dents pour pouvoir emmener famille et bagages jusqu’aux confins du Sahara marocain. Le nouveau Pajero («nouveau» même s’il a été lancé il y a quelques mois déjà) est en effet un 4×4 de référence dans le marché mondial des tout-terrain de franchissement. Sa réputation, il la doit à son impressionnant palmarès dans le plus célèbre rallye d’endurance, le «Dakar». Au total : douze victoires, dont celle de l’édition 2007 qui fut la septième consécutive pour le team «Mitsu». Un record ! Logique, car, même si le Pajero ne date que de 1982, cela fait plus de 70 ans que le constructeur aux trois rubis (logo de Mitsubishi) développe sa technologie 4×4.
Et lorsqu’on dit qu’il est armé jusqu’aux dents, c’est bien pour rappeler que cette nouvelle génération est à la fois dotée de tout un arsenal technologique de franchissement, mais aussi d’équipements de confort en tous genres.
Dans le premier registre, on ne s’attardera pas sur des détails comme sa suspension indépendante aux quatre roues, mais plutôt sur sa transmission intégrale. Celle-ci, baptisée SS4, est combinée à un blocage de différentiel arrière et couplée à un contrôle de traction et stabilité active (ASTC), lui même relié à des capteurs intelligents et des unités de contrôle. Il en résulte que le Pajero est un redoutable baroudeur, qui jouit d’une motricité à toute épreuve.
Outre sa performance en milieu off-road, c’est par son habitacle (à sept places) et son raffinement intérieur que ce mastodonte japonais satisfait ceux qu’il fait voyager. En effet, cette nouvelle génération est radicalement montée en gamme. Le Pajero est même capable de rivaliser avec les 4×4 les plus aristocratiques, surtout dans sa finition la plus luxueuse (GLS) lorsqu’elle est associée au moteur DI-D (3,2 l Diesel common rail de 165 chevaux).
Ainsi, outre des gadgets comme la climatisation automatique, les phares au xénon, le radar de stationnement, ou encore un compartiment réfrigéré (sous l’accoudoir central avant), le Pajero offre –au grand bonheur de ses occupants– un système audio haute fidélité Rockford avec 12 haut-parleurs, un amplificateur et système sur round. A cela, s’ajoute un lecteur DVD à écran de 9 pouces escamotable du plafond. Quel grand luxe alors que de voyager à son bord et à l’arrière, sur sa confortable sellerie nappée de cuir… Mais pas avant d’avoir déboursé entre 450.000 et 500.000 DH (des finitions moins chics sont accessibles à partir de 319.000 DH).
Enfin et pour le reste, le Pajero demeure un véhicule assez attractif sur le plan esthétique et ce même s’il conserve ses surfaces cubiques et l’allure générale du modèle originel. Toute une légende…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *