Mohamed Al Jem : «Mes enfants préfèrent que je garde ma moustache»

Mohamed Al Jem : «Mes enfants préfèrent que je garde ma moustache»

ALM : Votre nom porte plusieurs significations. Que symbolise-t-il pour vous ?
Mohamed Al Jem : Tout d’abord, j’avais un oncle que l’on appelait «Al Jem», c’est-à-dire un ami. Quand mon père voulait établir l’état civil, le choix s’est porté sur ce nom. Dans la langue arabe, le mot Al Jem veut dire «beaucoup de choses» et à mon tour, je veux donner beaucoup de choses.

Si vous n’étiez pas comédien, qu’est-ce que vous auriez aimé être ?
A vrai dire, c’est la comédie qui m’a choisi. La comédie est aussi un don. C’est vrai que ce n’est pas facile d’être comédien. Mais je suis content quand j’arrive à faire rire les gens surtout avec le mode de vie que nous menons actuellement. J’avais aussi mené une expérience dans l’enseignement, mais je me retrouve plus dans la comédie.

Quel est le secret de votre capacité humoristique ?
L’humour n’a pas de secret. C’est un don qui a commencé depuis l’enfance avec le théâtre à l’école puis celui des amateurs et ainsi de suite. Ce qui m’a permis d’acquérir une renommée. Et heureusement, j’ai réussi un énorme défi.

Pourquoi n’a-t-on jamais eu l’occasion de vous voir mettre le pantalon court en dehors de vos rôles ?
Je ne mets le pantalon court que pour interpréter mes rôles. Au fait, ce look m’a été proposé par le réalisateur Abdessamad Dinia lorsque je travaillais avec Abdellatif Dechraoui sur la pièce de théâtre «Oujouh el khir» en 1990. Et depuis je mets ce pantalon court dans les différentes pièces de théâtre. Ce qui m’a permis de me distinguer sur la scène artistique marocaine. Et je me sens à l’aise avec mon pantalon court.

Vous n’avez pas regretté votre carrière d’instituteur?
Absolument pas. Vous savez, l’artiste est aussi un instituteur. Quand je suis dans une grande salle de théâtre, je sens que ma relation avec le public devient plus solide que celle que j’avais avec les élèves. D’autant plus qu’il y avait une confusion entre mon métier d’instituteur et celui de comédien. Malgré cela, c’était une bonne expérience sauf que si j’y avais continué, je n’allais pas avoir cette renommée.

Est-ce que vous estimez que votre moustache vous donne un charme ?
Vous savez quand je me rase la moustache, mon look change. Même mes enfants préfèrent que je la garde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *