Moussem : Doukkala fête Moulay Abdellah Amghar

Moussem : Doukkala fête Moulay Abdellah Amghar

Une nouvelle édition du moussem Moulay Abdellah Amghar, célébré depuis 300 ans, aura lieu du 3 au 10 août au Ribat de Tit, (8 km au Sud d’El-Jadida). Cette édition 2007 se fixe comme objectif de promouvoir le tourisme et la culture de la province d’El Jadida, tout en veillant à lui préserver son caractère traditionnel et authentique qui s’appuie sur la prédominance des activités religieuses et spirituelles.
Selon les organisateurs, plus de 350.000 visiteurs notamment des agriculteurs, des Marocains résidant à l’étranger (MRE), des natifs de la province mais également des étrangers sont attendus à ce moussem qui correspond à la fin de la saison agricole. Cette manifestation, qui représente également un lieu de «pèlerinage» pour beaucoup de visiteurs marocains et étrangers, sera marquée par un programme riche et diversifié, soigneusement préparé par le comité organisateur du moussem qui s’est efforcé de réunir les aspects religieux, folklorique et patrimonial mettant en exergue la richesse culturelle de la province d’El Jadida. Le moussem de Moulay Abdellah Amghar aux 1.000 cavaliers et aux centaines de fauconniers sera ainsi l’occasion de présenter une parade de chevaux de fantasia et des chevauchées présentées par des cavaliers venus de différentes régions du Royaume. C’est en effet l’occasion de la parade de l’association des éleveurs des chevaux de fantasia. Toutes les tribus s’y donnent rendez-vous. La manifestation est aussi une occasion pour exposer les chevaux de race barbe et arabe-barbe. Et sept jours durant, les chevauchées fantastiques s’élancent dans le «mehrek» ou l’arène et offrent des spectacles fabuleux. Le moussem offre également des démonstrations de la chasse à l’aide de faucons présentées par les chioukh des tribus «Quouassem».
Le programme de cette édition réserve ainsi une place de choix aux causeries religieuses, conférences et tables rondes sur divers thèmes d’actualité et d’échanges de points de vue, sous le signe de la tolérance culturelle et religieuse. Les activités de distractions, de loisirs et de sport occupent une place non moins importante dans le menu de cette manifestation s’articulant autour des symboles centenaires de la région, à savoir la fantasia, la fauconnerie, les arts culinaires et les arts populaires (soirées musicales et folkloriques).
Le moussem de Moulay Abdellah Amghar, célébré par les tribus des Doukkala à la mémoire du saint «Moulay Abdellah Amghar», est considéré comme étant l’une des manifestations religieuses et culturelles les plus attrayantes et les plus riches du Royaume. Il promet d’offrir à ses visiteurs une semaine de liesse.
Le comité d’organisation a par ailleurs annoncé que plusieurs artistes prendront part à ce moussem tels que l’orchestre Abdelmoumen, Hajib, Abdelaziz Settati, Abidat Rma, Chaba Zaina, Ouled Ben Akida, Mesnaoua et les humoristes Fahid Abdelkhalek, Abdou Almasri et le duo Seffaj et Mhiouel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *