août 20, 2018

 

Nadia Larguet et Nour-Eddine Saïl : «Je suis mariée à un extraterrestre»

Nadia Larguet et Nour-Eddine Saïl : «Je suis mariée à un extraterrestre»


ALM : Comment avez-vous rencontré Nour-Eddine Saïl ?
Nadia Larguet : Nous nous sommes rencontrés pour la première fois dans son bureau à 2M, le 11 septembre 2000. J’étais en compagnie de Dino Sebti (Sigma) mon producteur de l’époque et nous avions rendez-vous pour parler de la reconduction de mon émission Entr’Act. J’ai rencontré un homme intelligent et brillant. Je me suis dit «C’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Il me le faut !». En sortant de son bureau, j’étais toute chose et Dino Sebti me l’a même fait remarquer. Quelques mois après, j’ai réintégré 2M ! M. Saïl me téléphonait de temps en temps et me demandait mon avis sur certains projets d’émissions. Et puis un jour, nous avons dîné ensemble et les choses se sont faites naturellement! L’histoire a commencé ! En 2004, nous avons décidé «d’officialiser» les choses. Et nous avons fait «original» !!! Nous nous sommes mariés dans un bureau, un vrai mariage administratif ! Les deux adouls ont dû penser à une caméra cachée! J’étais en jeans et baskets ! Nous n’avons fait ni fête, ni voyage de noces. C’était une simple formalité !
 
Pouvez-vous énumérer les qualités de votre époux ?
Il n’y a pas assez de place dans votre page pour toutes les citer ! Je suis mariée à un extraterrestre ! Mon mari est un modèle unique! Intégrité, éducation, loyauté, dignité, perfectionnisme, désintéressement…, et j’en passe. Bref, je vous le disais, une espèce en voie de disparition !
 
Et la complicité ?
Cela fait bientôt 9 ans que nous sommes ensemble et notre complicité est quasi intacte! La complicité mais surtout la confiance et un respect réel entre nous ! Je fais partie des rares femmes mariées qui peuvent se permettre de dîner en tête-à-tête avec un autre homme dans un restaurant et ça, pour moi, c’est une grande preuve de confiance !
 
Un scoop pour terminer ?
Oui ! Je me suis enfin décidée. Je vous annonce donc l’arrivée d’un petit «Saïl» ou d’une petite «Saïlette» pour fin décembre. Nour-Eddine avec son humour habituel me taquine en disant «j’espère qu’il aura ma beauté et ton intelligence !!!». No comment!
 
Que voudriez-vous dire à votre mari ?
Qu’il est un grand Monsieur ! Mais que derrière chaque grand homme, il y a une femme !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *