Pied de lettre

Rabat s’apprête à accueillir, du 11 au 15 juin, la 9ème édition du Festival du Jazz aux Oudayas. Cette manifestation, qui draine un public connaisseur, se déroule aux pieds de la magnifique Kasbah, citadelle plusieurs fois centenaire. Organisé par la délégation de la CE, les ambassades et Instituts culturels des Etats membres de l’Union européenne, la délégation Wallonie-Bruxelles et la Fondation hellénique pour la culture, en partenariat avec la ministère de la Culture et la wilaya de Rabat-Salé, le Festival sera cette année placé sous le signe de l’élargissement de l’U.E. Et, de ce fait, les amateurs de jazz r’batis pourront écouter et voir des artistes venus des nouveaux pays de l’Europe de l’Est. Ces derniers privilégieront la «fusion» lors de cette semaine.
De grands moments en perspective, d’autant plus que ce qui fait la raison d’être de ce Festival, c’est ce phénomène de la «fusion», moments de dialogue musicaux entre les artistes des rives Nord et Sud de la Méditerranée. Les artistes marocains feront partager le métissage de leur musique entre le Maghreb, l’Amérique du Sud, l’Inde et l’Orient. Le Festival offrira également des spectacles à un public qui ne pourrait pas y assister. Ainsi, des concerts diurnes gratuits seront dispensés à l’Ecole du cirque, à la prison et à l’hôpital Arrazi de Salé. Tout en assistant à ces spectacles, le public fera oeuvre utile. Car les recettes seront reversées à des oeuvres caritatives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *