Plages du Maroc : Aghroud, pour une détente assurée

Plages du Maroc : Aghroud, pour une détente assurée

Située à 25 kilomètres au nord d’Agadir, à une demi-heure de route, Aghroud, avec ses eaux cristallines, est une des plus belles plages de la région. Peu fréquentée en raison de son éloignement des grandes agglomérations plus au sud, elle n’en est que plus paisible et dépaysante.
C’est le lieu idéal pour ceux qui souhaitent se baigner en toute tranquillité et en sécurité.
Les enfants seront ravis de pouvoir nager dans une eau douce, où ils ont pied sur bon nombre de mètres et où le sable semble avoir été tout juste étudié pour faire des châteaux et autres constructions architecturales. Aghroud, au même titre que les autres plages d’Agadir, a une caractéristique spéciale. Elle se situe dans une baie où elle est protégée de la férocité de l’océan Atlantique. C’est une plage de sable doré et les eaux y sont calmes. Ce qui lui confère la possibilité d’y réaliser une infinité d’activités aquatiques. Surfeurs, véliplanchistes et parachutistes ascensionnels pourront évoluer sans danger, même si les sensations ne sont pas toujours au rendez-vous, la mer étant plutôt calme et les vents peu élevés. Un peu plus loin, en eaux plus proches de l’océan, vous pourrez pratiquer des sports comme le surf, le windsurf et le kitesurf.
La plage d’Aghroud possède deux points de débarquement de pêche artisanale où l’on peut acheter le poisson ramené par les barques. L’hôtellerie y est pratiquement inexistante. A quelques kilomètres, la ville d’Agadir vous accueille dans un splendide décor naturel. Ville du renouveau et de la douceur de vivre, elle abrite dans un site exceptionnel l’une des plus belles baies du monde, jouissant d’un climat tempéré. A Agadir, vous pourrez mettre le cap sur l’horizon toutes voiles bordées, enfourcher un pur-sang et galoper à brides abattues sur la plage, surfer sur la vague, prendre de la hauteur en parachute ascensionnel ou bien de la profondeur pour admirer la faune sous-marine. Vous finirez votre journée en beauté sur l’un des plus beaux parcours de golf du Maroc, le 18ème trou avec un birdy, capturer un thon dans une partie de pêche au gros au large du cap Ghir, remporter un set sur l’un des 150 cours de tennis avant de piquer une tête dans l’une des piscines de la ville.
Si vous ne redoutez pas l’odeur du poisson, allez donc faire un tour du côté
du marché aux poissons, vous y trouverez du poissons frais et du délicieux. Dans la halle aux poissons a lieu chaque matin une criée. À côté, une série de minuscules restaurants en plein air proposent d’excellentes fritures, on y mange sur de longues tables avec les pêcheurs. Si le principal attrait de cette ville balnéaire est sa longue plage de sable fin bordée d’eucalyptus, de pins et de tamaris, elle offre aussi de nombreuses et belles excursions dans l’arrière-pays. Situé au sommet d’une colline, le site de l’ancienne Casbah offre une vue magnifique sur la baie d’Agadir. De cette ancienne citadelle, seuls subsistent les remparts partiellement reconstruits et la porte d’entrée où l’on peut lire une inscription en hollandais – «Crains Dieu et respecte le roi» – qui rappelle que les Pays-Bas avaient au XVIIème siècle un comptoir à Agadir.
A découvrir également la réserve de l’oued Massa qui fera le bonheur des promeneurs. S’il est interdit de remonter l’oued à pied, on peut parcourir sans fin les dunes qui longent le littoral. Sur la plage, le marabout de Sidi Rbat atteste la présence d’un ancien couvent fortifié (ribat).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *