Portrait d’été : Abdelfattah Jouadi, l’humour dans l’âme

Portrait d’été : Abdelfattah Jouadi, l’humour dans l’âme

Faire rire des milliers des gens n’est  pas donné à tout le monde. Mais Abdelfattah Jouadi a pu dessiner le sourire sur les lèvres de nombreux Marocaines et Marocains fidèles au programme Comédia diffusé sur la première chaîne. Sélectionné parmi 6000 candidats, Abdelfattah est le vainqueur de la 4ème saison de Comédia show. Grâce à son imagination illimitée, Abdelfattah a pu attirer le jury dès son premier show sur scéne. « Je ne m’attendais pas à ma réussite lors de ce programme. Je suis très fier et heureux d’avoir eu cette récompense », a souligné cet humoriste de talent. Et d’ajouter : «C’est grâce à l’encouragement de l’ensemble de mes amis que j’ai pu participer à ce programme». Dès son jeune âge au sein de sa famille et plus tard dans son milieu professionnel, Abdelfattah s’est toujours distingué par son sens d’humour et son esprit jovial. «Je n’arrête pas de faire rire mes amis au travail. Aussi quand je suis avec ma famille, je raconte blagues et anecdotes», confie-t-il.
Et l’agenda de ce jeune comique est trop chargé cet été. Il sera parmi les invités du Festival du rire d’Agadir qui se tient jusqu’au 24 juillet. Aussi, il vient de tourner une nouvelle série comique avec un panel d’humoristes connus sur la scène marocaine comme Mohamed El Khayari, Ibrahim Khay et autres. Cette série sera diffusée prochainement au mois sacré de Ramadan. «Je remercie énormément Mohamed El Khayari qui m’a soutenu et m’a encouragé pour réussir Comédia et je suis très fier de travailler avec lui », a noté Abdelfattah. Son one- man-show sera prêt en janvier 2012. Notons que ce jeune comédien est né à Oualidya dans la province d’El Jadida où il a décroché son Bac et a poursuivi des études en formation pharmaceutique. Il est marié et père d’une fille âgée de 5 ans. Il travaille comme assistant pharmaceutique à Casablanca où il réside maintenant. Ambitieux de nature, Abdelfattah Jouadi souhaite arriver un jour au sommet afin de participer à toutes sortes d’activités caritatives. «Mon rêve est de pouvoir aider les orphelins et les personnes âgées. Je n’aime pas les personnes qui ne s’occupent pas de leurs parents ou de leurs enfants», déclare-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *