Pr Hakima Benchikhi : «La protection contre le soleil doit d’abord obéir à des règles»

Pr Hakima Benchikhi : «La protection contre le soleil doit d’abord obéir à des règles»

ALM : Quels sont les effets du soleil sur la peau ?
Pr Hakima Benchikhi : Il faut savoir que le soleil est une véritable centrale thermonucléaire   qui envoie des rayons de longueurs d’onde différentes. Ceux qui arrivent sur la terre  se situent entre 280 et 3000 nanomètres, les autres  sont arrêtés par la couche d’ozone. Ceux qui induisent des effets sur la peau sont les rayons ultraviolets A et B. Les effets précoces de ces rayons sur la peau sont : l’action calorique, l’action antirachitique et la pigmentation immédiate. Les phénomènes retardés sont : le coup de soleil, la pigmentation retardée ou bronzage et les effets sur le système immunitaire. A long terme, le soleil induit le vieillissement de la peau et les cancers cutanés.
 
Quels sont  les risques pour la peau ?
Les risques pour la peau sont le coup de soleil qui apparaît après quelques jours d’exposition sans protection. Il s’agit d’une véritable brûlure de la peau. Ce qui est plus grave, c’est la répétition des coups de soleil pendant la période de l’enfance. En effet, il a été démontré que ce type d’exposition (coup de soleil) était directement corrélé à la survenue des mélanomes  cutanés. Ces mélanomes sont les cancers les plus graves de la peau et peuvent induire le décès. De plus, l’exposition chronique même à faible intensité induit d’autres types de cancers, les carcinomes cutanés, qui apparaissent vers l’âge de 50 ans à 60 ans.
À côté de ces maladies graves, l’exposition solaire induit le vieillissement de la peau, qui se ride, devient épaisse et jaunâtre. Dans tous les cas, les conséquences les plus graves de l’exposition solaire sont observées après plusieurs années d’exposition au soleil.
 
Comment se protéger du soleil?
Le soleil est un ami pour notre peau, mais il ne faut pas en abuser à cause de risques vus plus haut. Ainsi, dans un pays ensoleillé autant que le nôtre, il faut respecter certaines règles de protection solaire. En premier lieu, il faut éviter l’exposition solaire entre 11 heures et 16 heures, période de la journée où les UV sont les plus intenses. La protection par les vêtements est également indispensable. Enfin, l’utilisation d’un écran solaire peut être rajoutée. Ces règles sont à appliquer dès l’enfance.

Les rayons du soleil passent -ils à travers les vêtements ou sous les parasols ?
Le parasol ne protège qu’en partie contre les rayons  du soleil. En effet, les UV qui arrivent  sur le sol sont réfléchis sous le parasol. De même, seuls certains types de vêtements sont protecteurs : les vêtements à couleur foncée, à mailles serrées ; ces vêtements doivent être portés secs sur la plage. En Australie, par exemple, où les problèmes cutanés du soleil sont importants, ont été fabriqués des textiles spécifiques empêchant le passage des UV sur la peau. De plus, il faut protéger l’ensemble des parties exposées au soleil par les vêtements de même que les yeux par des lunettes à verres anti-UV, dans certains cas.
On conseille donc des chapeaux à large bord et non pas des «bobs». Personnellement, je trouve que le port de gants peut être utile surtout en cas de conduite automobile ou en moto comme c’est la mode des femmes conductrices à Marrakech.
 
Quelle  est  l’utilité de la crème solaire ? Et combien de temps peut-on la garder?
Les crèmes solaires sont des produits destinés à la protection contre le soleil grâce à des produits qui sont déposés sur la peau exposée. Cependant, elles obéissent à des conditions de prescription et d’application.  Ainsi, une crème solaire doit être adaptée à la nature de la peau : plus la peau est claire, donc bronzant mal ou pas du tout, plus l’indice  de protection doit être élevé. C’est aussi le cas des personnes ayant une  maladie de peau aggravée par le soleil et pour les enfants dont la peau est plus fragile au soleil.
L’écran  doit être appliqué 20 minutes avant l’exposition solaire, sur toutes les zones exposées, et renouveler toutes les 2 heures. En fait, l’écran doit être associé aux autres mesures de photoprotection telle que l’éviction solaire en cas de forte intensité des rayons et la protection par les vêtements.
 
Quels sont les meilleurs moments pour bronzer en toute sécurité ?
Le bronzage correspond à une pigmentation de la peau suite à une exposition au soleil, il correspond à un moyen de protection de la peau contre le soleil. Cependant, le bronzage chronique  a des conséquences néfastes tels que le photovieillissement de la peau et les cancers cutanés.  En même temps, le bronzage, le «hâle» est synonyme de bonne santé dans l’inconscient par opposition au teint blanc «maladif». C’est ainsi que, malgré tous les conseils, les personnes continuent  à se bronzer, encouragés par la mode et les médias. Le fait que les dégâts du soleil sur la peau surviennent après plusieurs années n’est pas préoccupant pour les gens dans l’immédiat.
 
Qu’est-ce que le masque de grossesse ?
Il s’agit de l’hyperpigmentation (couleur brune) qui apparaît sur le visage des femmes enceintes, environ une sur deux dans notre pays (joues, front surtout). Les femmes enceintes ne doivent pas s’exposer au soleil car elles ont un grand risque de voir se développer ce masque de grossesse, aggravé par les hormones de la grossesse; de plus, elles doivent se protéger par des écrans qui peuvent dans certains cas empêcher l’apparition de ce masque.

Les crèmes «écran total » empêchent-elles vraiment d’avoir des coups de soleil ?
Les crèmes solaires ont été conçues initialement pour la prévention des coups de soleil, dus aux UVB, pour peu qu’on les utilise correctement (application régulière, quantité suffisante, renouvellement après le bain). Elles ne doivent cependant pas inciter à prolonger l’exposition au soleil en se croyant protégé intégralement. Elles sont efficaces quand on les utilise correctement en complément des autres mesures de photoprotection. Mais actuellement suite à la découverte du rôle cancérigène des UVA, il faut  également se protéger contre ce risque par l’utilisation d’écrans UVA et UVB.
La protection contre le soleil doit d’abord obéir à des règles de bons sens : Ne pas exposer des enfants en bas âge, se protéger par des vêtements. Évitez l’exposition solaire aux heures plus chaudes qui sont plus dangereuses en UV, en conseillant d’utiliser l’écran solaire de manière correcte. 
Il faut conseiller de s’exposer progressivement avec l’arrivée de l’été. L’intérêt des autobronzants et compléments alimentaires n’est pas démontré, par contre l’utilisation de la lampe artificielle  ou cabine de bronzage expose aux mêmes dangers que le soleil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *