Quatrième édition du festival «Tifawin»

Quatrième édition du festival «Tifawin»

Depuis sa création, il y a bientôt quatre ans, le festival Tifawin de Tafraout a su occuper une place de choix sur la scène artistique de la région. Première activité artistique en son genre, «Tifawin» a mis en place une nouvelle approche en plaidant pour la promotion d’une ruralité plus attractive.
Ce festival  revient cette année avec une nouvelle programmation qui promet beaucoup. Proposant ainsi une panoplie d’artistes dont on note Abdellah Douodi, Hamid Inerzaf, Amouri Mbark, Ahmed Amaynou et le groupe Youba. «Ahwach» sera également à l’affiche de cette édition pour le grand plaisir du public. Soulignons que cette édition propose des groupes d’«Ahwach» en provenance de tous les coins du Maroc dont on note :  Ahwach de Taza, Ahwach Bani de Tata, Ahwach Chtouka, Ahwach de Taroudant. Cette édition va accueillir près de 300 artistes. L’ouverture de cette nouvelle édition se fera dans une ambiance particulière, avec un défilé des artistes programmés. Tafraout va vibrer tout au long des cinq jours du festival aux rythmes des diverses prestations artistiques qui animeront les espaces du centre de la Commune d’Amelne, l’espace Anmougär, espace du village de Tafraout.
Une démarche de proximité faisant profiter la totalité de la population locale. Moment incontournable, Tifawin est aujourd’hui un appel adressé aussi bien aux émigrés originaires de la région qu’aux touristes étrangers. Une occasion pour découvrir les facettes de ce Maroc multiple et riche de par sa culture et sa diversité. Parallèlement, le programme de cette édition relance le débat  sur plusieurs aspects de la culture et les particularités de la région de Tafraout. Programmées en parallèle, des rencontres-débats seront axées sur la situation de la femme de Tafraout, le travail associatif au sein de la région, l’histoire de la région ainsi qu’un débat ouvert sur l’observatoire amazigh et la signature de son édition à propos du dossier amazigh. Le festival Tifawin est aujourd’hui en train d’installer une nouvelle dynamique artistique, pour faire sortir la région d’un vide latent dans le domaine.
Les efforts consentis par l’équipe de ce festival ne peuvent aujourd’hui donner leurs fruits que si la région s’équipe d’infrastructures routières en premier lieu. La région de Tafraout regorge d’atouts naturels, culturels qui peuvent faire de cette région un pôle touristique prisée, mais sans la mise en place d’une route assurant l’accès à cette richesse, Tafraout demeure enclavée. Le festival de Tifawin constitue aujourd’hui un modèle de promotion régionale. Cependant, la collaboration de tous les secteurs privés et publics serait sollicitée pour mettre en avant la richesse d’une région  qui a un jour enfanté un des grands noms de la littérature universelle, Mohamed Khaïr-Eddine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *