Quentin Mosimann ne s’accorde aucun répit

Aucun renseignement n’a filtré quant au titre et au contenu de ce nouvel effort. Conscient que le cote de popularité des gagnants de la Star Ac’ peut rapidement décroître, Quentin Mosimann ne veut pas perdre de temps. Du coup, six mois après la sortie de Duel, un réédition voit le jour sous un nouveau titre, «Il y a je t’aime et je t’aime», comprenant quelques reprises dont «Cherchez le garçon», qui caracole en tête des ventes. Parallèlement, il se produit en tant que DJ et sort des singles sous le pseudo John Louly et poursuit son «Duel Tour» tout cet été.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *