Rouicha : Pas de vacances jusqu’au mois de Ramadan

Rouicha : Pas de vacances jusqu’au mois de Ramadan

Pas de répit pour Mohamed Rouicha lors de cette saison estivale. En effet, pour ce chanteur et musicien amazigh de grande renommée, l’été n’est pas synonyme de vacances mais bien au contraire, c’est la saison des déplacements et des spectacles par excellence. Cela dit, passionné par son métier d’artiste, Rouicha avoue se sentir toujours en vacances dans le cadre de son travail. «L’artiste est en quelque sorte toujours en congé à travers ses déplacements dans les principales villes du Royaume ainsi qu’à travers ses déplacements à l’étranger», explique t-il.  Et en terme de déplacements, il faut dire que l’artiste sera largement servi cet été. Mohamed Rouicha animera, en effet, des spectacles lors de plusieurs festivals, notamment le festival de Timitar à Agadir qui aura lieu du 4 au 7 juillet.
Le chanteur amazigh fait également partie des artistes choisis pour enflammer les scènes du festival Casa Music qui aura lieu du 19 au 22 juillet. Il s’envolera par la suite à Laâyoune afin de participer au festival international «Rawafid Azawan» avant de rentrer à Ifrane pour marquer la 1ère édition du festival «Tourtite» qui sera organisée du 25 au 29 juillet à Ifrane sous le signe «La nature au carrefour des cultures».
Mohamed Rouicha, dont l’agenda est bien rempli cet été, envisage de profiter de vacances tardives lors du mois de Ramadan. «C’est durant le mois sacré du Ramadan que je préfère me reposer», confie l’artiste.
Ce dernier aime en effet passer ses journées du Ramadan chez lui à Khénifra, dans sa ville natale, en compagnie de sa femme et de ses quatre enfants, Hamd Allah, Chokr Allah, Barkate et Aicha. C’est également l’occasion pour ce célèbre chanteur et compositeur amazigh de profiter d’un peu de temps pour lire dans sa chambre–bibliothèque où il entasse des centaines de livres touchant à divers domaines. Il s’éclipse ainsi loin des projecteurs durant ce mois sacré avant de revenir avec des nouveautés pour son public. Rouicha ne cache par ailleurs pas son amour pour la nature.  Pour lui, il n’y a pas mieux que la montagne de l’Atlas pour se ressourcer. C’est dans une atmosphère de sérénité et de quiétude que Rouicha trouve de nouvelles inspirations pour sa musique fortement imprégnée des coutumes de sa région.                                                                                             

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *