PROMO ALM
PROMO ALM

Saidia, une perle aux couleurs d’azur

Saidia, une perle aux couleurs d’azur

La docilité  des vagues, la  clarté des eaux, la beauté des paysages et la température ambiante (31° en été) font de Saidia  la destination privilégiée de l’Oriental.
La perle bleue vous souhaite la bienvenue ! C’est ce que signale le premier écriteau de la ville. A droite de cette pancarte, c’est vers le souk et la médina  que votre périple vous mène. A gauche, c’est la Méditerranée et la nouvelle ville qui vous accueillent.
Au départ Saidia était une forteresse bâtie par le Sultan Moulay  El Hassan Premier en 1883. Un avant poste frontalier juste sur la rive gauche de Oued Kisst, une frontière naturelle entre le Maroc et l’Algérie. D’une superficie de 15 600 m2, elle abrite une centaine de maisons.  En 1936, on y recensait 210 habitants alors qu’actuellement, elle en compte plus d’un millier d’habitants. Ses vestiges sont d’architecture marocaine avec tout l’arsenal de remparts, de bâtisses de terre aux couleurs locales  et de portes spécifiques. Sa muraille a connu plusieurs consolidations et réfections pour lui conserver son teint jeune et vivace. Juste en face de la médina, c’est le souk de toutes les convoitises. Un espace grouillant et coloré par tous les délices de l’été. Un espace traditionnel mais où vous trouverez tout : des sardines méditerranéennes au henné de la mariée tout en passant par les plats les plus succulents. Un complexe gastronomique à la marocaine, mais aussi tous les articles de saison.
A gauche de la médina et du souk, c’est l’une des stations balnéaires les plus prisées de la Méditerranée. Avec ses quatorze kilomètres de sable doré  reliant les deux rivières de la région : le Kisst et la majestueuse Moulouya. Cette interminable plage sablonneuse  est d’un éclat solaire ensorcelant  et d’une  finesse exquise. Elle  est   d’une profondeur terrestre de plus de cinquante mètres par endroits et d’un amont  maritime de plus de cent cinquante mètres. La nage sans risque est assurée. Une mer de rêve plus attractive en temps de marée basse. Pour les amateurs du calme, il suffit de longer la côte vers l’embouchure de la Moulouya pour apprécier les félicités de la tranquillité  absolue et les intimités de la faune et la flore. Par contre les mélomanes de la foule ne s’ennuieront nullement en clapotant des vagues dociles, ou en pratiquant un sport de leur préférence.
Ces derniers temps, les balades en scooter des mers sont devenues monnaie courante. Ces randonnées nautiques s’adressent aux initiés et aux débutants accompagnés d’encadreurs de circonstance. Reste à négocier le prix si vous  tenez à une croisière aquatique. Pour les jets – skieurs confirmés,  des compétitions sont improvisées à tout moment. En plus du sport,  c’est de l’intérieur de la mer qu’on apprécie   le mieux  la beauté des côtes et de la plage. Avec ces dresseurs des vagues, les tracking randonnées en  quad   proposent un autre genre d’aventures, soit sur la plage ou dans les alentours. Une randonnée pour  dépoussiérer les tracas du travail. Là aussi, il faut veiller au  respect des normes en vigueur.
La balade des gens heureux se fait à cheval. Un club équestre ainsi  que des « chevaux à location » sont d’un prix abordable ; et à vous la galopade sur les sables.
La corniche connaît une densité impressionnante d’estivants surtout la nuit, amateurs d’animations artistiques, de veillées tardives, de dancings, de cafés familiaux ou de balades nocturnes  trouveront leur compte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *