Salade d’avocats au fromage blanc

L’avocat est connu pour sa valeur très nutritive. Ce fruit a souvent été pointé du doigt à cause de sa richesse en graisses. Mais malgré cette évidence,  l’avocat convient en fait parfaitement aux personnes à forts besoins énergétiques, comme les sportifs ou les enfants en pleine croissance. Pour ne pas grossir, une salade d’avocats suffit comme plat principal pour dîner par exemple. Pour préparer cette recette pour quatre personnes, vous aurez besoin de deux avocats mûrs, d’une demi-gousse d’ail hachée, du persil haché, du basilic frais haché, trois cuillères à café de fromage blanc allégé de l’huile d’olive, du sel et du poivre et du citron. Tout d’abord, épluchez les avocats, enlevez leur noyau et coupez les en petits “dés“. Dans un récipient préparez la sauce d’assaisonnement à base de fromage blanc, du sel, du poivre, de l’huile d’olive, du persil et du basilic et du jus de citron. Il faut bien mélanger le tout. Au moment de servir la salade, versez la vinaigrette et servir froid.

Une arme contre le mauvais cholestérol
Fruit de l’avocatier ( persea americana ), arbre de la famille du laurier et du cannelier, l’avocat est originaire d’ Amérique centrale , et plus précisément du Mexique où il était consommé par les Aztèques et les Mayas il y a 8 000 ans . Importé en Europe par les Espagnols dès le 17ème siècle, il faudra malgré tout attendre 300 ans de plus pour qu’ enfin il s’installe de façon   définitive dans la gastronomie française.
Contrairement à l’Europe, où il était considéré comme un produit de luxe, l’avocat était extrêmement courant en Amérique au point que l’on  le qualifiait souvent de " beurre du pauvre ".
Avec 138 kcal pour 100 g, l’avocat se distingue par un taux d’acides gras insaturés élevé, favorables au bon fonctionnement de l’appareil cardio-vasculaire et à la circulation du sang dans l’organisme . Il représente par conséquent un bien meilleur atout énergétique que la plupart des autres fruits frais. Bien que le taux diffère largement selon les variétés, on trouve en moyenne 14 g de lipides dans un demi-avocat (100 g), ce qui le classe parmi les fruits les plus gras, juste derrière les noix. Toutefois, s’agissant en grande partie d’acide linoléique, ces lipides permettent notamment de faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang .
Avec 1,8 g, les protides sont suffisamment représentées dans la chair d’avocat, au contraire des glucides qui atteignent ici une proportion bien inférieure à celle généralement disponible dans les fruits. Côté minéraux, l’avocat représente une grande source de magnésium , et surtout de potassium (550 mg pour 100 g) bénéfiques pour la tension artérielle. De même, le phosphore, mais aussi le fer, le cuivre et le zinc font de ce fruit une mine non négligeable de minéraux et oligo-éléments .

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *