Salade de vermicelle au thon

La vermicelle de riz n’accompagne pas uniquement les soupes asiatiques. Elle peut être également concoctée sous forme de salade. Pour préparer cette recette pour quatre personnes, vous aurez besoin de 400 g de vermicelles de riz, trois tomates, un oignon, deux carottes, un concombre, 200 g de fromage blanc allégé, du persil haché, de l’huile de tournesol, une boîte de thon à l’huile végétale en conserves, du sel et du poivre et d’une cuillere à café de moutarde de Dijon.
Pour commencer, couper les tomates, les oignons et le concombre en petits dés. Râper par la suite les carottes. Dans un  récipient mélanger le fromage blanc avec la moutarde, une pincée de poivre et une goutte d’huile. Bien remuez jusqu’à ce que la sauce devienne homogène. Une fois cette opération terminée, mettre tous les légumes dans un saladier et ajoutez-y les vermicelles cuits dans l’eau pendant trois minutes. A la fin ajouter la sauce et bien mélanger le tout. Cette salade peut se consommer tiède. 

Le thon : un poisson riche en fer
Moins gras qu’on ne le croit, le thon  contient  4 à 6 g de lipides, quand   le saumon par exemple en  affiche 10 g en moyenne. C’est donc un aliment peu calorique ( 150 kcal/100 g ), et encore moins s’il s’agit de thon en boîte au naturel. Par contre prenez garde à la conserve à l’huile, qui multiplie par deux l’apport lipidique. Quoiqu’il en soit, il ne faut surtout pas se priver de ces acides gras qui sont en très grande partie les fameux oméga 3 . Présents avant tout dans les poissons gras, ceux-ci jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et le développement  de certains cancers.
Le thon est aussi une source indispensable de protéines d’excellente qualité. Il procure en effet des acides aminés dits "essentiels", nécessaires à la croissance notamment. Il fournit également une quantité non négligeable de vitamine PP , qui contribue au bon fonctionnement du système nerveux. Enfin, doté d’une importante teneur en fer, ainsi qu’en magnésium et en calcium, ce poisson goûteux permet de faire le plein d’autant de nutriments essentiels dont notre organisme manque trop souvent. Le thon était déjà apprécié sous l’ Antiquité , où on le consommait surtout salé et fumé. Grand poisson migrateur de la famille des scombridés, le thon peuple les eaux salées de la Méditerranée et de l’Atlantique. Prédateur redoutable, il se déplace en bancs serrés à la recherche de proies, tels que la sardine, le hareng, le maquereau ou les anchois. Ce poisson robuste et agile, qui vit environ 15 ans, mesure au moins un mètre (thon blanc) et peut atteindre 2, 3 voire 4 mètres (thon rouge). Son poids moyen est de 120 kg mais là encore, certains pèsent jusqu’à 800 kg.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *