Sortir

Une passion pour la couleur

Abderrahmane Rahoule est un peintre, sculpteur et céramiste. Il  est l’une des figures qui marquent d’une empreinte, à la fois discrète et indélébile, le champ des arts plastiques au Maroc. Dans sa peinture, Rahoule s’intéresse plus au volume qu’à la lumière. Il peint des formes qui bondissent de la toile, imposant, comme dans un trompe-l’œil, des reliefs et des surfaces accidentés. Le métier de sculpteur de l’artiste explique son attrait pour les volumes. Toutes ses toiles attestent sa passion pour la couleur. Il aime les couleurs chaudes et vives. Il les exploite dans son thème de prédilection :  l’architecture de son quartier  natale à Casablanca,  Derb Soltane. Abderrahman Rahoule est né en 1944 à Casablanca. Il a commencé sa  formation artistique, en 1962, à l’école des beaux-arts de Casablanca, avant de partir à Paris pour intégrer successivement l’école nationale supérieure des arts industriels et des métiers d’art, puis l’Académie populaire des arts. À la fois peintre et sculpteur, Abderrahmane Rahoule crée des formes anthropomorphes souvent enlacées. Céramiste aguerri, l’artiste a participé à plusieurs grandes manifestations à l’étranger.

Du 5 au 23 août à l’atelier-galerie d’art Monassilah à Assilah


«La diversité culturelle en tant que rapport positif à l’altérité»

La Fondation ONA a choisi la Villa des arts de Casablanca, pour arbitrer les œuvres de 42 artistes internationaux sous le signe de «La diversité culturelle en tant que rapport positif à l’altérité ». Cette une exposition est consacrée à un fond exceptionnel issu d’une donation privée qu’elle vient de recevoir. Il s’agit de la donation de Valérie et Serge Barkowski, constituée des œuvres de 42 artistes de toutes nationalités qui ont séjourné dans le Sud marocain et à Marrakech entre 1997 et 2004.
Chaque artiste ayant résidé à Marrakech a laissé une trace de son passage (en cédant une partie de sa production à la fondation Sahart de Madame Barkowski).
Chacune de ces traces témoigne d’une rencontre, d’un moment précieux passés dans un pays que, pour la plupart, ils ne connaissaient pas ou peu. Séjour après séjour, une importante collection, véritable mosaïque culturelle, a été patiemment réalisée, traduisant autant de regards sur notre pays et notre culture.

Jusqu’au 11 août à la Villa
des arts de Rabat



Dans la mouvance de l’art

Cette exposition collective de 15 artistes présente non seulement des tableaux, mais aussi des sculptures, des installations et des photographies. Diverses techniques, divers styles se rencontrent et valorisent autant de supports, parfois inattendus… De l’unité de la recherche artistique, au sein même d’une foisonnante diversité.
Chacune des œuvres présentées s’inscrit dans les tendances les plus actuelles de l’art contemporain. Vous pourrez contempler à cette exposition, des œuvres de :  Baltzer , Belkahia, Bellamine, Benbouchta, Benohoud, Bouhchichi,  Errouas Safaa, Fourquet,
 Hassani,  Kabbaj Khadija,  Kabbaj Yacout, Lagzouli, Ouazzani, Tyszblat, Zurob.

Du premier août au 12 octobre à la galerie Rê Marrakech

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *