Soupe de pommes de terre et courgettes

Pendant le mois de Ramadan, rien ne peut remplacer le bol de Harira. Mais sachant que ce plat est riche en calories, les soupes feront le bonheur de ceux qui souhaitent garder la ligne. La soupe aux pommes de terre et courgettes fait partie des potages les plus savoureux. Pour préparer cette recette pour quatre personnes, on a besoin d’un Kg de pommes de terre, de 250g de courgettes, 3 poireaux, d’un demi litre de lait, du sel, du poivre et du persil haché. Pour commencer, il faut bien-entendu éplucher les pommes de terre, les découper en quatre, les laver avec les courgettes découpées. Les poireaux doivent être à leur tour épluchés puis découpés et lavés. Une fois cette opération terminée, mettez tous les légumes cités dans une cocotte-minute à moitié remplie d’eau. Ajoutez du sel et du poivre.
Après quinze minutes de cuisson, il faut attendre que les légumes refroidissent un peu, pour pouvoir les mixer. Cette opération doit être réalisée minutieusement de façon à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux. La soupe doit avoir un aspect crémeux. Enfin, ajoutez le lait, le poivre et porter à ébullition pendant une dizaine de minutes. Versez la soupe dans des bols puis saupoudrez de persil haché. Servir chaud.
La soupe proposée ne fait pas grossir puisque les aliments qui la composent sont peu calorifiques mais par ailleurs très nutritifs. Le poireau par exemple (42Kcal pour 100g) convient bien aux personnes suivant un régime amaigrissant. Ce légume est riche en soufre et contient du phosphore, du calcium et du fer. 

Les infos minceur du jour

La pomme de terre : un bon coupe-faim
La pomme de terre est injustement traitée. On l’accuse d’être un plat pauvre alors qu’elle s’avère très intéressante sur le plan nutritif. Elle contient de nombreux sels minéraux, des hydrates de carbonne et des vitamines C et B. La pomme de terre a la faculté de re minéraliser l’organisme et constitue un apport précieux pour les personnes convalescentes. Ce légume a des propriétés diurétiques et antispasmodiques utiles en cas de spasmes, de crampes, de névralgies.
La pomme de terre peut très bien remplacer le pain pour le régime des diabétiques. Elle constitue par ailleurs un bon coupe-faim car elle procure une rapide sensation de satiété sans apporter trop de calories. On accuse la pomme de terre de faire grossir, à tort; la pomme de terre ne fournit que 76Kcal pour 100g, par contre les pommes de terre frites en apportent 400. Donc un conseil : privilégiez les pommes de terre cuites à la vapeur.

Pomme de terre
Calories : 90 kCal
Protides : 2.00 g
Lipides : 0.00 g
Glucides : 19.00 g

L’eau : une nécessité pour l’organisme
Les médecins traitants ne cesseront jamais de le répéter. L’eau est indispensable à l’organisme. Pour hydrater son corps il faut boire. Or, pendant le mois de Ramadan, on remarque que l’on a plus tendance à manger qu’à boire. C’est une erreur fatale puisque l’eau est un des éléments indispensables au bon fonctionnement des cellules. L’eau est le premier des trois nutriments nécessaires aux besoins plastiques du corps, c’est-à-dire à l’élaboration, la réparation et la défense des tissus de l’organisme. La carence en eau se manifeste de plusieurs manières. «Le manque d’hydratation produit la formation de cailloux (calculs) dans les voies urinaires accompagnés de douleurs. Ce qu’on appelle la colique néphrétique», déclare le médecin généraliste Taoufik Bouhmidi. Ce dernier conseille de boire au moins un verre d’eau  chaque heure. De cette manière, l’insuline produite par l’estomac pendant la digestion sera dissoute plus facilement. Par conséquent vous aurez moins faim, car l’insuline, autrement dit le sucre donne envie de manger.   Il ne faut pas oublier que l’eau représente 72% du poids maigre de l’être humain. Ce qui revient à dire qu’un litre d’eau équivaut à un Kg du poids. Boire doit cesser d’être vu comme une corvée et doit être un réflexe nécessaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *