Style d’été : «Cette année, la tenue chamalia rivalise avec l’habit fassi»

Style d’été : «Cette année, la tenue chamalia rivalise avec
l’habit fassi»

Les tourtereaux qui ont choisi de célébrer leur amour en été boostent avec eux tout un commerce, voire un secteur. Elément indispensable des noces, la negafa est la première concernée. Accompagnatrice de la mariée, conseillère et surtout costumière et décoratrice, la négafa veille au bon déroulement de la cérémonie du mariage et à la bonne présentation de la mariée. Au fil des ans, les habitudes changent et les tendances varient. Concernant la saison des mariages été 2010, beaucoup de nouveautés ont apparu sur scène. Pour mettre le point, la Maâlma Zahra El Idrissi nous fait part des derniers cris. «En tant que negafa, je réponds aux choix des mariées qui se révèlent de plus en plus raffinées», souligne Al Hajja Zahra. Et de poursuivre que «on a troqué les tenues makhzanis contre des caftans légers aux couleurs brillantes et vivantes. Les coupes sont modernes et fluides». Selon notre négafa, la tendance n’est plus au défilé de caftans mais plutôt à trois ou quatre tenues au maximum y compris la robe blanche. Le doré et le blanc restent les couleurs principales des tenues. De même, la tenue «Chamalia» rivalise, cette année avec la «Lebssa Fassia». «Les gens ont plus tendance à demander cette tenue. Il est à noter que les revues de mode ont joué un grand rôle pour sa promotion». Si la mariée illumine par ces tenues, les accessoires lui rajoutent de plus en plus d’éclats. Des «Takhlila» filiformes et diadèmes colorés sont très à la mode. De même, El Berza a changé. Pour cette saison, elle est de style traditionnel sous forme de canapé permettant à l’ensemble de la famille de prendre des photos avec les mariés. Petite précision: «Les cérémonies de mariage s’inscrivent sous le thème de  la légèreté. De ce fait les familles réduisent les festivités en une seule soirée regroupant la cérémonie de la dot, Henna et noces», affirme Zahra el Idrissi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *