Style d’été : «Le style Maryline Monroe refait surface avec le tissu à point dentelle»

Style d’été : «Le style Maryline Monroe refait surface avec le tissu à point dentelle»

Passionnée depuis son plus jeune âge, Kenza Chaabi a trouvé la joie de vivre dans le monde de la mode et du design. «J’aime ce que je fais et je voudrais mettre en pratique mes connaissances et les transmettre aux personnes qui partagent ce même amour pour l’art et la mode», a exprimé la styliste Kenza Chaabi. Cette jeune Casablancaise d’origine mellalie ne cesse d’améliorer son talent et ses créations pour se faire une place dans le monde du stylisme et de la haute couture. Pour Kenza Chaabi, l’été 2010 est très spécial. «On retrouve plusieurs thèmes, une diversité des formes et des couleurs. Le rétro est au rendez-vous, le style Maryline Monroe refait surface avec du tissu à point dentelle, silhouette ajustée à la taille et froufrou à volonté», fait-elle savoir. «Le thème marin fait également ravage: rouge, bleu, blanc, motifs à rayures, avec une touche glamour fleurs paillettes et strasses. En ce qui concerne le street chic :le style Michael Jackson est un exemple typique, jean déchiré avec paillette chaînes strasse, épaulette pointues et les vestes officier aux boutons métalliques sont devenues nécessaires dans nos garde-robes», a ajouté Kenza Chaabi. Pour la robe traditionnelle, la styliste propose une bonne collection de haute couture. «La mode pour cet été-2010 est la tendance du pantalon (seroual) et des tuniques à la traditionnelle sont très appréciées en ce moment. Une tendance riche en couleurs des mille et une nuits, une touche d’orientalisme à la baba cool. C’est comme le style gnaoui avec sa fantaisie orientale large et pleine de couleurs», a révélé la styliste. Et de poursuivre : «Mon conseil aux jeunes stylistes est qu’ un créateur doit être capable de s’imprégner des courants de pensée et d’esthétique pour en tirer les caractères essentiels de la mode à venir. Il faut être observateur, intuitif, imaginatif avec une personnalité assez forte pour imposer son style et faire de la collection un ensemble harmonieux et cohérent», a conclu la jeune mellalie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *