Style d’été : «Violet, fushia et l’orange sont les couleurs tendance de cet été»

Style d’été : «Violet, fushia et l’orange sont les couleurs tendance de cet été»

Céramique et décoration relèvent d’une histoire d’amour et d’harmonie dans nos maisons. En cet été 2010, on vous dévoile les talents des céramistes d’art pour égailler votre quotidien et l’ambiance intime de votre maison et tous ses espaces. Le céramique, ce matériau résistant, maléable et coloré, est un trésor qui s’insère avec élégance dans la vie quotidienne. Matériau simple, matériau d’art, matériau débonnaire, la céramique glisse un détail espiègle ou raffiné dans la maison. Pour Maryline Bottero, céramiste au complexe des potiers Oulja à Rabat, «la céramique reste toujours une affaire de goût et de style. En ce qui concerne la céramique, je m’oriente vers une céramique plus épurée, plus orientale, ou la calligraphie aura une place d’honneur». Et de continuer que pour cet été, «je travaille depuis plusieurs mois sur un projet de vaisselle où je revisite notre belle céramique marocaine en y ajoutant une pointe plus orientale et plus personnelle, mêlant notre millénaire à l’élégant graphisme de Fès, parsemé de touches en provenance du Golfe persique». Dans les œuvres de cette période estivale, les céramistes sont toujours en quête d’harmonie entre le volume, la couleur, le graphisme et l’écriture. Dans une plaque murale, ils essayent d’insuffler le mystère et la sensualité de la terre. «Les couleurs se veulent chatoyantes, des rouges intenses, aux ocres ensoleillées. En ce qui concerne la vague de couleur de l’été 2010, l’honneur est au violet, au Fushia, à l’orange et bien sûr au gris et une forte tendance au blanc et noir», a déclaré Mme Bottero. Actuellement Mme Bottero est en train de préparer son projet pour cet été 2010. «En ce qui concerne mes projets pour l’été 2010, je mêle judicieusement ma céramique avec mes toiles que l’on pourra découvrir lors de ma prochaine exposition à Casablanca. C’est une exposition où l’on peut trouver tous les goûts», a conclu Maryline Bottero.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *