Théâtre des jeunes ou la promotion des arts

Théâtre des jeunes ou la promotion des arts

Comment faire participer les jeunes à la culture. Les jeunes Marocains s’investissent très peu dans la promotion de l’art. Bien que certains jeunes réalisent des percées remarquables dans plusieurs domaines, l’engouement n’est pas encore au rendez-vous. Pour en finir avec cette apathie, le secrétariat d’Etat à la Jeunesse organise le premier Festival national du théâtre des jeunes. Cette manifestation, contrairement à ce que son nom indique, ne contentera pas d’organiser des pièces de théâtre. Et pour cause, un nombre impressionnant d’art sont à l’ordre du jour de cette rencontre.
La manifestation, qui a débuté à Rabat le 4 avril et qui s’achèvera le 11 du même mois, verra la participation des clubs de théâtre opérant dans les maisons des jeunes. Le département de Mohamed El Gahs précise également que les clubs de théâtre participants ont dû passer avec succès des éliminatoires régionales auxquelles ont participé 94 clubs. Résultat: pas moins de 300 jeunes, filles et garçons, originaires des quatre coins du Royaume, participeront à ce premier Festival national du théâtre des jeunes.
A cet effet, cette rencontre récompensera la meilleure oeuvre théâtrale lors d’un concours officiel. Les groupes musicaux gagnant des éliminatoires régionales seront également présents.
Par ailleurs, les organisateurs prévoient l’annonce, lors du festival, des noms des vainqueurs des concours de poésie, de l’écriture des scénarios, de l’art plastique et de la meilleure affiche. Des concours organisés en faveur des accoutumés des maisons de jeunes.
En marge du premier Festival national du théâtre des jeunes, il est également prévu l’organisation d’ateliers de travail consacrés à la réalisation, l’édition, la scénographie… ainsi que plusieurs conférences autour du sujet principal du festival, à savoir, le théâtre et les jeunes. Le secrétariat d’Etat à la Jeunesse précise, par ailleurs, que des expositions d’art plastique, notamment, seront organisées en marge du festival.
En fait, ce festival résume, à lui seul, un des principaux aspects de la politique établie par le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse, à savoir, l’encouragement de la créativité. Le département de Mohamed El Gahs, souligne que l’idée de créer des théâtres de jeunes vient de celle qui soutient le renforcement du service public, tout en insistant sur la participation des jeunes. A cet effet, le secrétariat a créé 107 théâtres dans les maisons de jeunes, dont 94 ont participé aux éliminatoires régionales. Le premier Festival du théâtre des jeunes est, en d’autres termes, le couronnement des efforts accomplis jusqu’à aujourd’hui dans le sens de la promotion du théâtre des jeunes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *