Un grand show à l’américaine

Un grand show à l’américaine

Rihanna, la star montante du R’n’B, s’est produite pour la première fois au Maroc samedi 12 juillet à 21h au stade Mohammed V de Casablanca. Rihanna a offert au public un spectacle inédit et unique, un vrai show à l’américaine, tout en son et lumière. «Plus de 45 milles places ont été distribuées et vendues lors de ce spectacle exceptionnel», a indiqué à ALM Saâd Nejjai directeur de l’agence hors limite organisatrice de cet événement, ajoutant que toutes les mesures de sécurité ont été prises pour que ce soit un événement de grande envergure. Concernant la préparation du stade pour accueillir cet événement, M. Nejjai a déclaré : «un produit spécial qui sert à protéger la pelouse a été importé. Mis sur le gazon, ce produit peut garantir la protection de cette surface durant 15 jours. Nous l’avons posé pour 48 heures.»
Ainsi outre ces mesures, toutes les conditions ont été réunies pour que Rihanna enflamme la scène du stade Mohammed V : gros son, gros amplis, grand écrans, effets scéniques impressionnants et surtout grande énergie et grand talent de la «superstar» Rihanna. Accompagnée d’un groupe de musique efficace, Rihanna munie de son micro doré a, durant 2 heures, chanté les tubes qui ont fait son succès. Il s’agit de chansons issues de son premier album «Music of the Sun», ayant fortement retenu l’attention grâce à la popularité du tube «Pon da Replay», et de chansons issues de son deuxième album devenu disque de platine, «A Girl Like Me», comprenant les hits «SOS» et «Unfaithful».
Elle a également chanté pour un public composé de jeunes et moins jeunes venus nombreux l’acclamer ce samedi 12 juillet, des morceaux de son troisième album «Good Girl Gone Bad» sorti en 2007 notamment la fameuse «Umbrella», chanson pop numéro 1 et tube incontesté de l’été de la même année et qui a dominé les classements musicaux mondiaux pendant huit semaines, aux Etats-Unis. Elle a par ailleurs dévoilé son côté rock’n’roll avec des chansons au son de la guitare électrique comme «Shut up & Drive» ou «Don’t need a raison» et autres. Des reprises ont également fait parties du répertoire qu’elle a chanté lors de ce concert. Il a été question «Is this love» de Bob Marley et «That Think» de la reine du R’nB’ Laurin Hill, deux chansons entre autres qui témoignent des influences musicales et des figures qui ont marqué la chanteuse. «J’ai l’honneur et la grande joie d’être au Maroc et d’y rencontrer mes fans. Je ne connaissais pas bien ce pays, mais on m’avait dit que les gens étaient «in» et très ouverts aux dernières tendances musicales. Dès que j’ai atterri ici, j’ai trouvé que tout est bien organisé, que les gens sont très aimables et surtout qu’il fait très beau ici», avait-elle déclaré lors de la conférence de presse tenue avant le concert. A 20 ans, Rihanna avec une beauté imprégnée des îles de Barbade, sa terre natale, a déjà gagné le titre tant désiré de superstar internationale. Elle a accumulé des chansons à succès, deux MTV Video Music Awards et trois Billboard Awards. Sa récompense la plus récente est celle de 6 nominations aux Grammy Awards confirmant ainsi sa place parmi les chanteurs les plus prisés et témoignant de son véritable talent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *