Un message de tolérance et d’égalité entre les hommes

Un message de tolérance et d’égalité entre les hommes

La seconde édition du Festival Rabat-Africa, prévue du 20 au 22 juin à Rabat, fera de la capitale administrative du Royaume, un lieu de rencontre Sud-Sud. «Ce festival sera l’occasion de réunir dans une ambiance festive des artistes venus d’Afrique et d’ailleurs pour nous faire partager la richesse de ce continent», déclare Yasmina Filali, présidente fondatrice et directrice générale de la FOO. Elle a ajouté que malgré leurs problèmes, les Subsahariens apportent aussi un  savoir-faire. L’objectif de la FOO est de mettre en exergue les compétences des Subsahariens pour faciliter leur intégration au sein de la communauté marocaine. «Avec un petit budget de 400.000 DH, souligne Mme Filali, nous parvenons à transformer ce festival de quartier, en une occasion annuelle pour découvrir la culture subsaharienne». Rachid Badouli, directeur de la coordination des centres, a pour sa part souligné que le bilan positif de la première édition a encouragé la FOO à organiser cette seconde édition. Et d’ajouter que le choix de la date de ce rendez-vous n’est pas fortuit, puisque le 20 juin coïncide avec la Journée mondiale des réfugiés, quant à la journée du 21 juin,  le monde célèbrera la Fête de la musique. Les organisateurs de cette nouvelle édition ont affirmé que le menu sera aussi riche et diversifié que l’an dernier. La cérémonie d’ouverture en est une preuve, puisqu’elle rendra hommage au grand regretté de la scène littéraire et poétique,  Aimé Césaire. L’île de Gorée au Sénégal sera l’invitée de marque de cette seconde édition, en la personne de son maire Augustin Senghor. Le festival invite des artistes du Congo, du Sénégal et du Burkina Faso entre autres, qui se joindront aux troupes marocaines pour réaliser des fusions et partager le rythme, la musique et la danse. Des ateliers de création littéraire, de sculpture, de percussion seront également au rendez-vous. En réponse à une question portant sur la situation de ces réfugiés au Maroc, Mme Filali a déclaré que «ceux qui profitent de la formation professionnelle que propose la FOO, trouvent du mal à s’intégrer au sein des entreprises, même s’ils sont reconnus comme étant des réfugiés politiques». 
Par cette nouvelle édition, la FOO réaffirme sa solidarité quant à l’aide aux migrants africains. Autour de la thématique «A la rencontre de l’Autre», cette manifestation entend valoriser la culture africaine et lui rendre la place qu’elle mérite. Après des siècles d’esclavage et des parcours extrêmement difficiles pour les réfugiés, le Festival Rabat-Africa sera une occasion pour célébrer l’art africain et ses talents.


 Les moments forts du programme


Vendredi 20 Juin : journée mondiale
des réfugiés
10h30 : Atelier de création littéraire, thème : «Immigration et Asile»
10h30 : Atelier de clown
11h00 : Atelier de sculpture
11h00 : Atelier de percussion,
14h00 : Dégustation de mets africains
15h00 : Table ronde : «Les réfugiés au Maroc»
18h30 : Concert Africana (République Démocratique du Congo)
Cérémonie d’ouverture, hommage à l’Ile de Gorée et Aimé Césaire en présence d’ Augustin Senghor, maire de l’île de Gorée et avec  la participation exceptionnelle du groupe Africa Djembé
21h00 : Lecture du texte d’Aimé Césaire par l’artiste marocaine Amal Ayouch
21h30   Concert Soleil d’Afrique, Compagnie Amiel/Punta Negra (Congo)
Samedi 21 juin
20h30   Concert Amorès percussions (Espagne
22h00   Concert African Gnawa Blues, Majid Bekkas (Maroc)
Dimanche 22 juin (clôture)
20h00   Spectacle Djeliya (Burkina Faso)
22h00   Spectacle Africa Djembé (Ile de Gorée – Sénégal)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *