Un teint hâlé pour tous

Un teint hâlé pour tous

Adeptes du soleil? Vous n’avez pas trop le temps de bronzer sous les tropiques? Vous avez une nouvelle issue. Après les recettes traditionnelles comme le jus de carotte qui vous permet un bronzage doré ou un mélange d’huile d’olives avec le jus de citron ou du vinaigre et les huiles naturelles comme l’huile de monoï, l’huile d’argan, ce sont les centres de beauté qui vous offrent de nouvelles recettes. Et c’est parti pour de nouvelles techniques qui donneront une nouvelle couleur à votre peau. Ainsi, les instituts de beauté vous proposent des séances de bronzage «à votre fantaisie». De nos jours, le teint bronzé ou hâlé est devenu in non seulement pendant l’été mais durant toute l’année. D’ailleurs, des études scientifiques et psychologiques ont prouvé que le bronzage permet d’avoir une bonne mine et d’être attirant voire sensuel. C’est pourquoi, les centres de beauté vous offrent une gamme riche et variée de produits pour vous procurer un bronzage magnifique. Hind, une étudiante âgée de 23 ans, trouve que «les séances de bronzage dans les centres de beauté sont une très bonne solution surtout pour les gens qui n’ont pas le temps d’aller à la plage. Cet été, je vais m’offrir des séances de bronzage pour redorer ma peau». Mais avant de commencer les séances de bronzage, il faut bien préparer sa peau en l’hydratant et en la gommant pour s’assurer une couleur uniforme et la maintenir. Ensuite, avant de s’exposer aux rayonnements UV d’un solarium ou d’un appareil de bronzage quelconque, c’est un conseiller qui détermine le nombre de séances à faire selon la nature de la peau. En outre, pour réussir le bronzage, les centres de beauté se sont équipés de matériels modernes et performants comme les lits UV ergonomiques et ont inventé des recettes modernes telle que l’aromathérapie pour vous rafraîchir et vous donner un teint hâlé. Mais, que ce soit sous le soleil ou dans une cabine de bronzage, les lunettes de protection sont indispensables pour protéger les yeux contre les rayonnements.
Quelles que soient les précautions prises, les dermatologues s’accordent à considérer que le bronzage est néfaste qu’il soit naturel ou artificiel. En effet, les appareils UVA émettent des rayonnements énormes. Leur puissance est extrêmement supérieure au rayonnement solaire naturel. C’est pourquoi, on n’autorise que 10 séances de 15 à 20 minutes par an. De même, des études menées aux Etats-Unis ont prouvé que les clients des cabines de bronzage ont 2,5 fois plus de possibilités d’être atteints d’un cancer de la peau. Outre le cancer de la peau, l’exposition excessive au soleil ou aux UV des cabines peut causer des lésions oculaires et un vieillissement prématuré de la peau.
Par ailleurs, les centres de bronzage ont commencé à proposer des douches autobronzantes. Appelée aussi «tanning», cette nouvelle technique est apparue aux Etats-Unis. Ainsi, il serait facile d’obtenir un bronzage uniforme sur tout le corps.
Contrairement aux séances de bronzage, les séances de tanning ne durent que quelques secondes. L’un des avantages de cette pratique est qu’elle est sans douleur et n’engendre pas d’effets indésirables sur la peau. Et votre hâle dure une semaine à peu près ou plus selon la nature de la peau. Les autobronzants colorent la peau pendant 4 à 6 jours. Mais pour réussir le tanning, il vaudrait mieux éviter de mettre des parfums et du make-up. De même, une épilation et un gommage sont conseillés quelques jours avant les séances de tanning pour que les lotions puissent pénétrer les cellules. Et même après la séance de tanning, la peau continue d’avoir besoin de soins. Ainsi, il faut l’hydrater pour que le bronzage dure et pour garder sa bonne mine.
Autre facette! S’il y a des gens qui préfèrent hâler leur teint dans des cabines de bronzage, d’autres sont plutôt pour le bronzage sous le soleil. Kenza, 28 ans, cadre dans une multinationale à Casablanca, rêvait tellement d’avoir une jolie couleur dorée qu’elle s’est exposée au soleil pendant des heures. Elle raconte : «J’étais allongée dans la plage d’Essaouira, le soleil était brûlant. J’y suis restée exposée de midi à 16 h 30. Le vent était assez fort pour m’empêcher de sentir les picotements du soleil sur ma peau. En plus, je n’ai nagé qu’une seule fois, le reste du temps je l’ai passé sous le beau soleil d’Essaouira». Bien qu’il soit naturel, le bronzage au soleil crée des effets indésirables. Pour Kenza, le rêve est devenu cauchemardesque. «A mon retour de la plage, en prenant une douche j’ai commencé à sentir mon corps très chaud et j’ai eu de la fièvre. La couleur de ma peau est devenue rougeâtre voire bleuâtre, puis elle s’est enflée, je ne pouvais plus rester debout. Pour le moment, je suis un traitement spécial. Le dermatologue m’a prescrit des anti-inflammatoires et des crèmes hydratantes. Il m’a dit que si je m’expose au soleil une autre fois, je risque facilement de contracter un cancer de la peau», a-t-elle poursuivi.
Bref, le plaisir de se prélasser au soleil ou d’avoir une bonne mine ne doit en aucun cas empiéter sur sa propre santé. Alors bronzons modérés !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *