Une opération réussie

ALM : Comment avez-vous organisé le « concours spécial ramadan 2003 » d’Aujourd’hui Le Maroc?
Rajae Idrissi : D’un côté, j’avais un annonceur important, en l’occurrence Chaâbi Lil Iskane, qui est le premier promoteur privé marocain dans le secteur de l’immobilier et du bâtiment. C’est l’une des sociétés du groupe Chaâbi. Cette société est présente, depuis plus de 55 ans, sur l’ensemble du territoire national. D’un autre côté, il y avait le concours spécial ramadan 2003, qui en était à sa deuxième édition. Il m’a donc semblé judicieux d’associer la société Chaâbi Lil Iskane à cette opération. Ce concours montre que l’on peut aborder la question de la religion de manière intelligente et moderne, puisque certains lecteurs d’Aujourd’hui Le Maroc, ont fait appel, pour quelques questions, à Internet. A noter également que la famille Chaâbi est fermement attachée aux valeurs de l’Islam.
Quels étaient les prix à gagner dans ce concours spécial ramadan 2003 d’ALM?
Le premier lot était un appartement dans la ville nouvelle d’Essaouira, qui a été, je vous le rappelle, complètement construite par la société Chaâbi Lil Iskane. Le deuxième lot consistait à offrir un séjour d’une semaine, en pension complète, à deux personnes à l’hôtel « Ryad Mogador » de Marrakech. Cet établissement hôtelier est, à la fois, construit et géré par le groupe Chaâbi. Enfin, pour le troisième prix, la société « Super Cérame » a offert au gagnant un chèque de 10.000 DH. Inutile de vous rappeler que « Super Cérame » est, elle-aussi, une société du groupe Chaâbi.
Comment se fait-il que les trois lots ont été offerts par le même sponsor, en l’occurrence le groupe Chaâbi?
C’est une idée de l’agence Public’s. Nous avons estimé qu’il serait plus judicieux de procéder ainsi afin de canaliser l’impact total de cette opération, sur l’image de marque du groupe Chaâbi.
Pensez-vous que cette opération a été une réussite?
Certainement. Ce fut une opération d’envergure. Tout s’est déroulé de manière correcte sous la supervision d’un notaire. De plus, vu le nombre d’invités à la cérémonie de remise des prix et la dimension donnée à l’événement, on ne peut croire qu’à la réussite de l’opération.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *