Véhicules des vacances : Pourquoi pas un break ?

Véhicules des vacances : Pourquoi pas un break ?

Injustement boudés par la clientèle marocaine, les breaks sont pourtant des «voitures à vivre». Surtout pendant la période des vacances, durant laquelle leur coffre devient la partie la plus appréciée par le conducteur. Cela, même si une nouvelle famille de véhicules, en l’occurrence les monospaces compacts, leur a fait un peu d’ombre durant ces dernières années. Pour autant, l’intérêt d’un break est loin de tomber en désuétude. Aujourd’hui, il est possible à un acheteur d’aller dans un showroom pour en ressortir au volant d’un break, mais sans se ruiner. En effet, même si l’offre du marché en la matière étant ce qu’elle est (c’est-à-dire faible), il y figure tout de même quelques breaks compacts et donc à prix doux. Précisément, dans une fourchette allant de 142.000 à 225.000 DH, trois modèles se présentent.
A 142.000 DH, la Fiat Palio Weekend ouvre le bal. C’est un break toujours d’actualité avec sa ligne extérieure restylée il y a deux ans. Son intérieur est habitable et son coffre assez logeable. A noter que la banquette arrière est rabattable ce qui permet d’augmenter la capacité du coffre de 460 à 1.540 litres. De quoi servir aussi au courant de l’année pour transporter des objets volumineux. Autre avantage de ce véhicule, son moteur 1,7 l TD. Certes ce turbodiesel  «classique» ne développe que 72 ch, mais il a l’énorme avantage d’être économique. Non seulement en quantité de carburant, mais aussi en qualité de Diesel, puisqu’il accepte le gazole ordinaire.
Pour les moins exigeants en volume et les plus regardants sur le design, le break Peugeot 206 SW est aussi une bonne affaire, accessible à 179.000 DH. Au menu, une  bouille qui continue à plaire, un arrière un tantinet original et des proportions compactes et donc idéales pour une utilisation urbaine. Dotée d’un équipement complet (double airbag, climatisation, lecteur CD…), la version SW de la 206 a également fait des heureux grâce à son moteur Diesel 1,4 HDi développant 70 chevaux pour une puissance fiscale de 6 CV.
Le coffre n’affiche que 313 litres (sous le cache bagages), mais lui aussi peut s’agrandir une fois la banquette rabattue.
Enfin, pour ceux dont le budget peut légèrement dépasser le cap des 200.000 DH, la Ford Focus Sport Wagon figure dans le catalogue de l’importateur marocain de la marque.Affichée à 222.000 DH, la Focus break se veut un cran supérieur aux deux modèles précédents. Normal, il est dérivé d’une berline moyenne (la Focus). Son intérieur est donc plus volumineux et profite d’une capacité de chargement modulable de 482 à 1.525 litres. Ford annonce même qu’il est possible d’y introduire un VTT sans effectuer aucun démontage ! Capable et économique, son Diesel 1.8 TDCi (déjà connu de la clientèle sous le capot de la berline) est idéal pour prendre la route des vacances et effectuer de longs trajets.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *