Vos parents ont contribué à la libération de l’Algérie

D’abord à MM. Souhayb H. de Tanger, et Sahari A. de France. Bien que je respecte vos opinions, mais croyez-vous que c’est la meilleure solution que de boycotter l’information ? Savez-vous comment fonctionnent les journaux en Algérie ? Nos journaux n’obéissent ni à une ligne éditoriale, ni partisane et encore moins idéologique. Ils obéissent à des clans au pouvoir, financiers et militaires. Et ne reflètent aucune réalité ni opinion du peuple. Je vous invite à vous rapprocher beaucoup plus des gens que des journaux pour avoir une réelle opinion sur les Algériens.
Ma deuxième réponse s’adresse à M. Moulay Slimane M. de Oujda concernant le « complexe de supériorité ». Je tiens a vous rappeler que la France, n’a à aucun moment considéré  l’Algérien comme un Français, bien au contraire, elle nous a considérés bien moins que des êtres humains, sinon, nous n’aurions jamais perdu autant de martyres durant sept longues années de guerre et de souffrance pour nous libérer. Et ça mon frère, il faut que vous le sachiez, parce que vos parents ont contribué a notre libération d’autant plus que vous êtes d’Oujda. Concernant le «complexe» proprement dit, oui, on nous a tellement gonflé par des révolutions armées, culturelles, économiques, agraires, que nous nous croyons au dessus de tout le monde. Mais force est de constater qu’on a oublié de nous inculquer des notions de civisme et de travail. Enfin, je vous demande de lire mes écrits sans rancune car il arrivera le temps, proche Inchaâllah, où on discutera de tout cela autour d’une table bien garnie. Longue vie à ALM et son équipe, qui nous ont permis de communiquer sans intermédiaire.

• Omar El Idrissi  (Algérie)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *