Zina Daoudia : «Jouer du violon, l’autre vocation de Daoudia»

Zina Daoudia : «Jouer du violon, l’autre vocation de Daoudia»

ALM : On sait que vous êtes la première femme à jouer du violon dans le chaâbi et le raï. Pourquoi cette différence ?
Zina Daoudia : Oui c’est vrai, et d’ailleurs c’est le secret de ma réussite, je chante en jouant au violon surtout devant les hommes, oui c’est vrai qu’il existe des femmes qui chantent le chaabi mais uniquement devant des femmes.
Et ça a marché contrairement à la coutume du chaâbi et du raï, j’ai joué du violon pour justement faire la différence.

Jouez-vous vous même le violon lors des spectacles?
Absolument, je maitrise parfaitement le violon tout en chantant.

C’est votre première apparition dans cette édition du Festival national des arts populaires, comment trouvez-vous ce festival ?
Je trouve ce festival très intéressant dans la mesure ou il fait revivre l’art populaire traditionnel, c’est la première fois où j’ai chanté dans cette édition à Marrakech, et j’étais impatiente de voir le public marrakchis.

Le public vous connaît sous le nom de «Daoudia», quel est votre vrai nom ?
Je m’appelle Hind Lahnouni, je suis connue aussi par « Cheba Zina ».

Racontez-nous votre expérience à l’étranger ?
J’ai donné des concerts dans plusieurs pays européens telles que la France l’Espagne et la Hollande. J’étais très contente d’avoir une célébrité si puissante que presque toute la communauté marocaine en particulier et arabe en général était venue pour assister à mes concerts.
 
Le public de la communauté étrangère est-il différent du public marocain ?
Pas du tout, le public marocain reste le même partout dans le monde, bien sûr à l’étranger, il y a cette nostalgie de voir et entendre une voix chaabi marocaine, il est donc plus enthousiaste.

Comment passez-vous l’été ?
Vous savez, en ce moment je n’ai pas de vacances à proprement dit, je travaille tout le temps pour arriver à maintenir mon nom et ma réputation dans la chanson populaire et le raï, j’ai une programmation de concerts pendant tout l’été au Maroc.
Les vacances pour moi c’est de voir le public content à chaque spectacle que je présente.

Daoudia êtes-vous célibataire ?
Oui, absolument.

Quels sont vos projets ?
Un duo avec le chanteur émirati «Fad’l EL Mazrouii» je chanterai en «Khaliji», et l’album sortira au mois d’août.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *