125.254 voitures neuves écoulées à fin septembre au Maroc

125.254 voitures neuves écoulées  à fin septembre au Maroc

Une croissance de 6,2% par rapport à la même période de l’année dernière

Les ventes de voitures neuves, toutes catégories confondues, ont atteint à fin septembre 125.254 unités. C’est ce qui ressort des dernières statistiques de l’Association des importateurs de véhicules automobiles montés (AIVAM), soit une croissance de 6,2% par rapport à la même période de l’année dernière.

Cette augmentation est essentiellement tirée par les ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) et de voitures montées localement (CKD), qui affichent une croissance semblable d’environ 39%. En excluant les VUL et les CKD, le marché des voitures particulières affiche une croissance minime de 1,28%.

Dacia en tête du podium

Toujours en termes de VP, Dacia trône toujours en tête du classement avec 16.544 unités vendues, ce qui lui a permis de s’approprier une part de marché de 17%. Classée en deuxième place, Renault a atteint 15,8% de part de marché pour 15.336 unités. Bien que Ford ait vu sa part de marché régresser de 15,70%, elle a tout de même gardé sa troisième position avec 9.117 unités.

Les véhicules premium boivent la tasse

Pour ce qui est des véhicules premium, les ventes sont en baisse. A l’exception de Mercedes et Audi qui ont réussi à enregistrer une modeste croissance, toutes les autres marques boivent la tasse. En effet, Land Rover a enregistré une régression de 34% avec seulement 932 véhicules vendus. Même constat pour Jeep dont les ventes ont chuté de 40,74% avec seulement 800 unités vendues contre 1.350 l’année précédente. Jaguar n’a vendu que 217 véhicules, soit une baisse de 39,22% par rapport à 2016. D’un point de vue global, le marché automobile marocain se porte bien. Il doit sa croissance à plusieurs facteurs, notamment les crédits gratuits, les promotions ou encore l’amélioration des offres en s’adaptant à toutes les bourses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *