2013 : L année des augmentations

2013 : L année des augmentations

Les automobilistes savent ce qui les attend en 2013. La loi de Finances 2012 a mis en place de nouvelles mesures fiscales et à leur tête la hausse des prix de la vignette et des frais d’immatriculation.
En effet, à partir du 1er janvier prochain, le tarif applicable à la catégorie de véhicules de plus de 11 chevaux de puissance fiscale connaîtra une augmentation à laquelle les automobilistes ne sont pas restés insensibles. Ainsi, le prix des vignettes passe à 3.000 DH pour les automobiles à essence et à 6.000 DH au gasoil pour la puissance fiscale de 11 à 14 CV. Pour la puissance supérieure ou égale à 15 CV, les prix doublent. Les véhicules à essence devront payer leur vignette à 8.000 DH et ceux à moteur gasoil 20.000 DH.
Les véhicules ayant plus de 25 ans d’âge, actuellement exonérés, devront s’acquitter de la vignette. Cette taxation est une suite logique de la mesure récente interdisant l’importation des véhicules de plus de 5 ans. Mais l’exonération de cette taxe est quand même maintenue pour les véhicules de collection, dont la carte grise porte cette mention. Les nouveaux véhicules ne sont pas en reste puisque les droits de timbre ont également été revus à la hausse. La première immatriculation coûtera désormais plus cher. Les véhicules de moins de 8 CV s’acquitteront de 3.000 DH au lieu de 1.000 DH actuellement, de 8 à 10 CV inclus, ce sera 6.000 DH contre 2.000 DH auparavant, de 11 à 14 CV inclus, les frais passent de 3.000 DH à 10.000 DH. Les véhicules dont la puissance fiscale est supérieure ou égale à 15 CV, voient leurs frais quintuplés puisqu’ils passent de 4.000 DH à 20.000 DH.
Cette mesure aura-t-elle des répercussions sur le marché l’année prochaine alors qu’il a affiché des chiffres record en 2012 ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *