28ème Rallye Aïcha des Gazelles : Plus de 300 femmes réunies pour relever des défis dans le désert marocain

28ème Rallye Aïcha des Gazelles : Plus de 300 femmes réunies pour relever des défis  dans le désert marocain

Plus de 300 femmes de différentes nationalités seront réunies pour relever des défis dans le désert marocain à l’occasion de la 28ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles, prévue du 16 au 31 mars.

Des femmes de 20 à plus de 60 ans, de 16 nationalités différentes, célèbres ou non, vont toutes faire preuve de concentration, ténacité et d’une grande humanité pour se retrouver dans le désert et devenir «Gazelles», indiquent mardi à Paris les organisateurs de cette aventure 100% féminine. «Chef d’entreprises, ingénieures, dentistes, comptables, étudiantes, mannequins et même équithérapeutes ; amies, sœurs, collègues, mères de famille ou grand-mères… le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc rassemble toutes les femmes par ses valeurs d’entraide, de solidarité et de loyauté», explique la même source dans un communiqué.

Quelles que soient leur histoire et leur personnalité, ces femmes seront toutes logées à la même enseigne. Au volant de leurs 4×4, crossover, camion, quad, moto ou véhicules électriques, les 165 équipages prendront le départ samedi à Nice, ajoute le communiqué, rappelant qu’il s’agit d’un rallye unique et inégalé basé sur la navigation hors-piste, sans GPS, ni applications smartphone, mais uniquement avec des cartes, une boussole et une règle. Le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc repose ainsi sur une navigation à l’ancienne, précisent les organisateurs, soulignant qu’il est inutile de capitaliser sur la vitesse, l’objectif étant d’effectuer le minimum de km entre les coordonnées de départ et d’arrivée de chaque étape jalonnée de balises.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *