7 conseils pour réduire sa conso’

7  conseils pour  réduire sa conso’

En ces périodes de flambée des prix de carburants et pour votre départ en vacances de fin d’année, soyez pingres et pensez à soulager votre portefeuille. Voici une sélection de conseils et bonnes pratiques à adopter pour consommer malin et passer moins à la pompe.

1 Ayez le pied moins lourd

C’est simple : plus vous accélérez, plus vous consommez. Levez donc le pied. Démarrez en douceur et grimpez assez rapidement dans les rapports sans les pousser. Evitez les accélérations brutales, fatales pour la longévité de votre moteur, mais également pour votre consommation. Sur votre compte tours, tachez de rester toujours sous la barre des 2.000 tours par minute. Pour les voitures équipées de turbos, maintenez vous pile-poil à 2.000 tours par minute, car c’est le régime qui permet de ne pas encrasser le moteur tout en ne faisant pas consommer.

2 Utilisez le frein à moteur

En plus de vous propulser, il faut bien que le moteur serve aussi à autre chose ! En l’occurrence à vous freiner et donc à réduire l’inertie de la voiture. Alors arrêtez de passer au point mort avant de freiner, car vous consommerez plus, dès lors que vous remettrez les gaz pour relancer votre véhicule. De plus, lorsque vous n’utilisez pas le frein à moteur, vous provoquez une usure prématurée de beaucoup de pièces mécaniques en même temps : disques de freins, système de transmission, embrayage…

3 Anticipez le trafic
Conduisez comme si vous n’aviez pas de freins ! Et utilisez votre regard d’aigle pour observer la circulation devant vous, aussi loin que possible ! Vous éviterez ainsi les coups de frein et les accélérations inutiles, ce qui vous fera économiser plus de carburant. Petite astuce imparable : maintenez une vitesse toujours très stable. C’est aussi un conseil essentiel pour la sécurité : vous serez moins pris au dépourvu si vous regardez le trafic au loin et lisez les événements qui peuvent survenir (chien ou piéton qui traverse, voiture qui va dépasser, feu qui passe au rouge, etc.).

4 La clim’ on s’en passe!
Mauvaise nouvelle pour ceux qui sont toujours en nage, la clim’ vous fait consommer jusqu’à 30% de plus, tout en réduisant les performances de votre voiture. Eh oui, en cette période de disette, se rafraîchir est devenu un luxe dont on pourrait volontiers se passer. Il est vrai que rouler les fenêtres ouvertes réduit l’aérodynamisme du véhicule et vous fait donc consommer un peu plus, mais ce sera toujours moins énergivore que votre clim’. Entre deux maux, il faudra choisir le moins fort.

5 Dévalez malin les pentes !
En descente, quand le moteur n’est pas sollicité, et qu’une vitesse est enclenchée, les véhicules avec un moteur à injection ne consomment pas d’essence car l’arrivée du carburant est coupée. Idée reçue. Il est inutile de passer au point mort dans les descentes ou ralentissements  en espérant consommer moins d’essence. Au point mort, le moteur consomme du carburant pour maintenir son ralenti alors que si vous utilisez le frein moteur, il ne consomme rien.

6 Entretenez correctement votre voiture

On ne le dira jamais assez : un véhicule bien entretenu vous le rendra toujours bien et se montrera moins gourmand et plus performant. N’hésitez donc pas à vérifier constamment votre niveau d’huile. Vérifiez également chaque mois environ la pression de vos pneus. Des pneus mal gonflés s’usent plus rapidement et peuvent accroître votre consommation de carburant jusqu’à 4%. Il faut toujours penser à ajouter 0,2 bar sur la pression recommandée par le constructeur et vérifier la pression régulièrement, de préférence tous les 500 km. N’oubliez également pas de changer vos bougies d’allumage (moteurs essence), et vos filtres tous les 14.000 km environ.

7 Virez de bord ce qui est inutile

Ce qui ne sert à rien d’autre qu’à alourdir votre véhicule doit être systématiquement retiré. Enlevez donc toute charge inutile de votre véhicule. Le poids supplémentaire fait davantage travailler le moteur et augmente sa consommation de carburant. Le poids inutile peut faire rapidement grimper la surconsommation qui peut atteindre les 17%. Sortez donc à l’extérieur les objets inutiles, notamment du coffre et des contre-portes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *