Abdelali Ennaciri : «Plusieurs modèles de Peugeot sont leaders de leur catégorie»

Abdelali Ennaciri : «Plusieurs modèles de Peugeot sont leaders de leur catégorie»

ALM : Au terme du premier trimestre 2009, quel bilan dressez-vous pour Peugeot Maroc ?
Abdelali Ennaciri : Plusieurs lectures peuvent être données aux réalisations du marché global pour ce premier trimestre. Le constat est bel et bien un maintien des volumes écoulés avec une régression sur la voiture particulière importée. En ce qui concerne la marque Peugeot, nous sommes globalement satisfaits puisque sur la cinquantaine des labels concurrents, Peugeot occupe la deuxième position du marché VP-CBU, c’est-à-dire celui des voitures particulières importées. Plusieurs de nos produits sont leaders de leurs catégories en terme de volume de vente. A commencer par la 206, qui 10 ans après son lancement est toujours n°1 des ventes de son segment.
Idem pour la 207 qui depuis son introduction sur le marché occupe le premier rang, tout comme la 308, lancée en février 2008 ou encore, le Partner importé.
Ce début d’année a été également caractérisé par le lancement de trois nouveaux modèles.
Il y a la 107, une micro-citadine qui bénéficie de la plus faible consommation de carburant par rapport à ses concurrentes, puis le Partner Tepee avec son style plus affirmé et une véritable polyvalence à l’utilisation.
Quant à l’Expert, en version VP et fourgon, il est arrivé sur le marché avec une distinction et non des moindres, puisqu’il a été élu «Van of the year» en 2008.

À votre avis, qu’est-ce qui permet à Peugeot de se maintenir en haut du classement face à la montée en puissance des marques asiatiques ?
La marque Peugeot a une histoire profonde dans notre pays et bénéficie d’une notoriété particulière auprès de notre clientèle. Son leadership, elle le doit à plusieurs facteurs parmi lesquels nous citons : une politique d’introduction de produits de la marque ciblée et en adéquation avec les besoins de la clientèle ; un effort d’investissement de Sopriam, importateur de la marque au Maroc, aussi bien sur le plan des ressources humaines qu’au niveau des plates-formes de l’après-vente ; mais aussi une formation continue et une animation rapprochée des équipes de ventes.

La 206+ aura-t-elle sa place au catalogue marocain de Peugeot, ou n’y figurera pas pour laisser le champ libre à la 107 ?
Le lancement de la 206+ est bien prévu pour 2009. Elle succédera à la 206 qui après 10 de carrière a totalisé plus de 6 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Aujourd’hui, la 206 est considérée comme une véritable «icône» automobile.
La 206+ capitalisera sur les points forts de sa devancière et poursuivra cette success-story tout en proposant plus de modernité et une qualité améliorée.
A cela, j’ajouterais aussi que la 206+ viendra enrichir l’offre de Peugeot dans le segment des citadines et petites citadines en ayant un positionnement et une cible très différents et totalement distincts de la 107 et de la 207.

Comment voyez-vous l’évolution du marché automobile national cette année ?
D’après nos estimations, le marché automobile marocain connaîtra une légère croissance ne dépassant pas les 5%. La catégorie des voitures importées qui, à fin mars 2009, a accusé un recul de 5,22%, devrait, elle, enregistrer une stagnation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *