Académie Henry Ford : Un premier atelier à Rabat

Académie Henry Ford : Un premier atelier à Rabat

ALM : Un premier atelier de l’Académie d’entrepreneuriat Henry Ford? En quoi consiste-t-il et à quoi aspire-t-il ?
 

Safwan Benjelloun : Il s’agit du premier workshop institué par Henry Ford Entrepreneurship Academy, en coopération avec Ford Motor Company Fund, Virginia Commonwealth University et l’IIHEM. Cet atelier se déroule à l’IIHEM. Le programme sera réalisé en deux sessions, la première en anglais les 14-15 décembre 2015, et la seconde en français les 16-17 décembre 2015. Sont invités à participer aux ateliers HFEA tous ceux qui aspirent à devenir entrepreneurs avec, dans leurs bagages, une expérience de moins de trois ans, ainsi que ceux qui viennent de commencer leur projet et sont munis d’une idée et d’une très forte motivation. Les participants recevront une formation de pointe, enrichie par les points de vue et conseils d’entrepreneurs locaux, en ce qui concerne les différentes étapes et actions pour monter une affaire viable, même dans le domaine du social et de l’environnement.

De tels ateliers seront-ils réitérés à l’avenir ? De quelle façon et où ?

Ces ateliers seront reproduits à l’avenir ; le calendrier est en cours d’établissement. Nous comptons utiliser ces premières expériences pour mieux cibler le contenu et les méthodes des ateliers futurs afin que les participants puissent en bénéficier au maximum. A terme, nous voulons établir un environnement de suivi et d’accompagnement pour les participants dans leurs projets. L’un de nos objectifs est aussi d’établir des liens plus étroits avec la communauté des entrepreneurs de Richmond, Virginia.

Sur quoi repose le partenariat avec IIHEM ?

Le partenariat est tripartite entre le Ford Motor Company Fund, VCU et IIHEM. C’est grâce à la coopération existante déjà entre VCU et IIHEM, notamment dans les programmes  de masters en marketing et masters en finance, que nous contribuons au projet HFEA. VCU et IIHEM ont œuvré ensemble pour la préparation du programme du workshop, et des professeurs de VCU et de IIHEM (avec des intervenants invités) vont assurer les sessions du workshop. Le Ford Motor Company Fund finance le projet HFEA en accordant des bourses à tous les participants.

Pourquoi avoir ciblé Rabat en particulier pour le déploiement de ce premier atelier ?

Avec les premiers dépôts de candidature, nous constatons avec satisfaction que les participants viennent de multiples villes du Royaume. Ceci est très important pour assurer un meilleur partage d’expériences pendant les ateliers. Rabat a été justement choisie pour sa centralité vis-à-vis des grands centres de population au Maroc, mais nous réfléchissons sérieusement à ce que les futurs ateliers aient lieu dans d’autres villes du Maroc.

Parlez-nous un peu de l’Académie Henry Ford. Quelles sont ses visées ?

Pour permettre à l’entrepreneuriat de bien se développer dans un pays, il est nécessaire de construire un écosystème complet pour le soutien des entrepreneurs. L’ambition de HFEA est de devenir un des maillons clés de l’écosystème d’entrepreneuriat au Maroc.

C’est au début du cycle d’entrepreneuriat que les jeunes promoteurs ont le plus besoin de support et d’appui pratique pour leur projet, et c’est à cette étape que le HFEA veut avoir le plus d’impact.  Les ateliers sont orientés pour développer le savoir-faire technique et l’esprit d’entreprise indispensables pour élaborer des idées originales, en estimer la faisabilité, créer et développer de nouvelles entreprises.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *