Accord de tous les records

Accord de tous les records

Honda Accord i-CTDi : 19 records de vitesse !
L’évènement a eu lieu début mai, sur le circuit ovale de Papenburg (nord-est d’Allemagne), où la Honda Accord 2.2 i-CTDi Sport y a en effet battu 19 records de vitesse. Une équipe européenne, incluant deux Britanniques Robin Liddell (pilote professionnel) et Iain Robertson (journaliste spécialisé), a ainsi effectué des tests de vitesse et d’endurance pendant 24 heures d’affilée. Les deux véhicules d’essai, sont des modèles de série (c’est-à-dire ordinaires), achetés au hasard par des membres officiels de la FIA (Fédération internationale de l’automobile) et n’ayant reçu que quelques apports au niveau de l’habitacle pour des raisons de sécurité (cage de renfort, harnais aux sièges et système radio pour communiquer avec le stand). Parmi les 19 records accomplis, on retiendra surtout une accélération sur 1000 mètres de 214 km/h (vitesse de passage et non départ arrêté) et une vitesse moyenne de 210 km/h pendant 24 h non-stop. Après quoi, ces deux Honda ont du effectuer le trajet entre Papenburg et Wiesbaden (près de Francfort). Une distance de 675 km, au terme de laquelle l’Accord Diesel a réalisé une énième performance : une consommation établie à 3,07 litres/100 km ! Pour info, l’Accord i-CTDi sera commercialisée au Maroc au quatrième trimestre 2004.

Suzuki Jimny cabriolet : bonjour le Diesel
Le Jimny, petit 4×4 de loisir de Suzuki vient de recevoir un moteur Diesel common rail d’origine Renault. Il s’agit du 1.5 l dCi, mais rebaptisé ici DDiS (Diesel direct injection by Suzuki). Une greffe intéressante destinée à doper les ventes de ce modèle déjà plébiscité pour sa polyvalence et son agrément de conduite. Disponible sous le capot des deux versions (tôlée et Soft-Top), ce moteur n’arrivera pas avant septembre prochain sur notre marché. Et pour cause, des tests de fiabilité et de compatibilité avec le gazole vendu au Maroc seraient en cours. En d’autres termes, Suzuki, comme le reste des constructeurs japonais, tient à assurer la fiabilité de ses modèles. En attendant, le Jimny cabriolet est depuis l’Auto-Expo disponible chez Suzuki Maroc en version essence 1.3 litres à 180.000 DH et il fait déjà le bonheur des loueurs qui se l’arrachent.

La Fulgura, grande absente de l’Auto-Expo 2004
Vous êtes parti à l’Auto-Expo, mais elle n’y était pas ! Elle, c’est la Fulgura, première super-sportive marocaine élaborée par Laraki Automobiles et grande absente sous le chapiteau du Salon automobile casablancais ! La raison est toute simple : les six exemplaires existants sont tous en dehors du territoire marocain.
C’est ce que nous a indiqué Abdesslam Laraki, patron de la marque : «Nos voitures sont en phase finale d’essais en Allemagne et comme vous le savez, nous ne disposons ni de l’infrastructure ni des moyens nécessaires pour effectuer ces tests dynamiques au Maroc. Et nous ne pouvions pas non plus attendre que l’Auto-Expo se déroule». Cependant, dans un mois environ, deux Fulgura seront disponibles lors des essais-presse qui seront organisés et qui verront la participation d’un grand nombre (environ 70) de journalistes de la presse spécialisée internationale, ainsi que quelques-uns du Maroc. C’est ce qu’a avancé M. Laraki qui, par ailleurs, a insisté sur sa volonté de voir la Fulgura conduite sans retenue sur les routes dégagées du sud du Maroc ou sur l’autoroute de Fès. Nous y reviendrons plus en détail au moment voulu.

Lamborghini : une Gallardo pour la police italienne
Rien de plus efficace que de chasser des chauffards avec une automobile sportive. C’est l’avis de la Polizia Stradale (police autoroutière italienne) qui vient de prendre livraison d’une Lamborghini Gallardo. Un puissant bolide de 500 ch, pouvant emmener ses deux passagers (flics) à un peu plus de 300 km/h et qui servira aux autorités italiennes du sud du pays, pour freiner un peu les excès de vitesse, notamment sur le tronçon autoroutier entre Salerno et Reggio Calabria, connu pour ses courses sauvages. Habillée de bleu et blanc, cette Gallardo reçoit un gyrophare sur son toit, l’inscription «Polizia» sur les portières et le logo de la police autoroutière italienne au deux côtés de son bouclier avant. A bord, un système radio permet aux deux policiers de transmettre en temps réel images et données au QG de la police auquel il a également accès à la base de données. Mais cette sportive n’est pas destinée qu’aux courses-poursuites, elle est également équipée pour fournir les premiers secours ou encore effectuer des premiers diagnostics (défibrillateur, électrocardiogramme, appareil pour contrôler la pression artérielle…) et transporter du plasma ou des organes en cas d’urgence.

Porsche 911 : plus belle, plus puissante
Pour 2004, Porsche a décidé de rafraîchir son modèle emblématique, la 911. Ainsi, les versions Carrera et Carrera S enregistrent diverses modifications. Esthétiques tout d’abord, avec un capot redessiné séparant des phares ovoïdes plus proéminents. Les clignotants et les antibrouillards sont regroupés sous un seul bloc profilé et la lisière du bouclier remodelé. La poupe demeure fuselée, affichant un style à la fois sobre et musclé. A l’intérieur, un nouvel habillage en cuir (gris et noir) est disponible, tandis qu’au poste de conduite, les compteurs ont été espacés pour une meilleure lisibilité et la planche de bord, renouvelée, peut revoir une option inédite : un chronomètre ! Utile pour mesurer les performances de la gamme moteurs, qui, elle aussi, a évolué. Le 3.6 litres de la Carrera voit ainsi sa puissance portée à 325 ch, permettant le 0 à 100 km/h en 5 s, alors que le 3.8 litres de la Carrera S offre 355 ch et s’acquitte du même exercice en 4,8 s seulement. Les vitesses de pointe sont respectivement de 285 et 293 km/h. Sur le plan dynamique enfin, outre des roues de 18 et 19 pouces, on note des trains roulant revisités avec un freinage plus élaboré et l’apparition (en option) de la suspension pilotée (PASM).

Lexus en tête des études de qualité J.D. Power
Depuis 18 ans, J.D. Power, organisme indépendant de sondage, réalise des études sur la qualité des véhicules. Dans la dernière édition en date, les Lexus dominent une fois de plus parmi les voitures neuves. Cette étude mesure combien de problèmes surgissent, par tranche de 100 véhicules, dans les 30 jours après leur première mise en circulation. Quatre modèles de la marque occupent la première place dans leurs catégories respectives et deux autres la deuxième. Le record revient au coupé-cabriolet SC430, qui s’est révélé comme étant le modèle à toit métallique escamotable qui cause le moins de problèmes dans sa catégorie. Toutes celles qui ont jamais été examinées dans ce cadre. La LS430, limousine et fleuron de la marque occupe, quant à elle, la première place de sa catégorie pour la septième fois d’affilée. Les autres modèles terminant premiers de leur classe sont les Lexus LX470 (SUV de luxe de haut de gamme) et Lexus RX330 (SUV de luxe d’entrée de gamme), tandis que les routières GS300 et GS430se sont, elles, classées troisièmes. Servant chaque année d’important point de repère à l’industrie automobile en ce qui concerne la qualité, les études de qualité de J.D. Power, tiennent compte des problèmes concernant la finition, le fonctionnement, le maniement, la sécurité et l’ergonomie. Elles reposent sur les réponses de plus de 50.000 propriétaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *