Adoubement statutaire !

Adoubement statutaire !

Les mécaniques rutilantes aux prix stratosphériques, les longues berlines cossues, le rapport poids-puissance, les équipements foisonnants… sont désormais autant d’éléments qui corrobore cette vision des choses, devenue surannée et dépassée dans d’autres pays, mais qui se perpétue toujours sous nos latitudes.

Chez nous, le «m’as-tu-vu» reste toujours aussi chronique car il permet d’accéder à un certain adoubement statutaire. Nos mentalités sont devenues aguerries au luxe et au «chicos».

Désormais tous les moyens sont bons pour épater la galerie et en mettre plein la vue. Un goût pour le clinquant (qui relève du mauvais goût !) et qui est en train de devenir ridiculement ostentatoire…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *